Quel e-liquide est fait pour vous ?

Le eliquide ce mélange arômatisé, composé de propylène glycol, de glycérine végétal, d'eau, d'alcool et d'arômes alimentaires, est le carburant de votre cigarette électronique. C'est ce liquide chauffé qui produira la vapeur. En savoir plus

eau pure L'eau déminéralisé (entre 0 et 5%) sert à fluidifier le mélange final car la glycérine végétal est un composé relativement épais. arômes Les arômes alimentaires représentent entre 3 et 15% du eliquide. L'arôme apporte la saveur au e-liquide, il peut être composé de matières aromatiques naturelles, synthétiques ou d'un mélange de ces deux types. base Représentant 80% à 90% du mélange, la base est composé de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG), qui ont tout deux la particularité de se vaporiser à basse température. nicotine La nicotine, sous forme liquide et pure, est obtenue par extraction des feuilles de tabac. C'est un alcaloïde qui, à faible dose, a un effet stimulant et est rapidement éliminé par l'organisme. La concentration de nicotine est comprise entre 18 mg/ml et 0 mg/ ml suivant le choix de votre dosage. alcool L'alcool éthylique (entre 0 et 5 %) sert à fluidifier et à favoriser le « hit ». Il sert également d'exhausteur de goût et d'homogéneisant. L'alcool apporte de la douceur en bouche.
Hit
Vapeur ? Le hit est cette sensation en gorge prisé par les fumeurs, provoqué par la contraction du pharynx lors du passage de la vapeur.

En savoir plus

Quel e liquide pour débuter la cigarette électronique ?

La cigarette électronique est devenue en l’espace de quelques années l’outil de sevrage tabagique le plus utilisé par les Français. Un succès qu’elle doit en grande partie à l’efficacité du e liquide, son carburant. Une fois vaporisé, il permet en effet de retrouver les sensations d’une cigarette classique et de combler le manque lié à l’arrêt du tabac.

Le développement du vapotage et la diversification des besoins des vapoteurs ont eu pour conséquence de multiplier les gammes de eliquides. Dès lors, difficile de s’y retrouver quand on débute. C’est pourquoi Le Petit Vapoteur, leader français du marché de la e-cigarette, vous propose un guide complet pour trouver votre liquide facilement.

Le choix de son premier e liquide est une étape déterminante pour réussir son sevrage tabagique. Pour vous y aider, vous pourrez accéder ci-dessus à une liste de e liquides spécialement sélectionnés pour les vapoteurs débutants. Il peut s’agir de packs découvertes avec plusieurs saveurs ou de best-sellers historiques plébiscités par les anciens fumeurs.

Dans tous les cas, pour mettre toutes les chances de votre côté, il faudra prendre en compte trois éléments fondamentaux avant de faire votre achat :

  • Le taux de nicotine du e liquide
  • La saveur du e liquide
  • La composition du e liquide

Nous reviendrons plus en détail sur ces trois fondamentaux dans la suite de ce guide. Ce qu’il faut retenir au préalable, c’est que chacun de ces éléments influencera votre expérience de vape et, donc, votre arrêt du tabac.

Quel taux de nicotine choisir pour mon e liquide ?

La nicotine est l’élément clé du e liquide. Sa présence répond à deux besoins présents chez tous les fumeurs :

  • Elle permet de combler le manque lié à l’arrêt du tabac.
  • Elle provoque ce que l’on appelle le « hit », une sensation de contraction de la gorge reproduisant celle obtenue avec une cigarette classique.

Le choix du taux nicotine est donc déterminant pour répondre à ces deux besoins, surtout lorsque l’on est dans une démarche de sevrage tabagique.

Quel taux de nicotine pour débuter la cigarette électronique ?

Le taux de nicotine correspond à la concentration de la nicotine dans votre e liquide. Il est toujours exprimé en « mg/ml ». Quand on débute la cigarette électronique, trouver le taux qui nous correspond peut parfois être compliqué, même s’il est déterminant dans notre arrêt du tabac. Un choix en inadéquation avec vos besoins peut en effet avoir plusieurs conséquences qui viendront compliquer votre sevrage :

  • Si le taux de nicotine est trop bas : vos besoins en nicotine ne seront pas suffisamment comblés.
  • Si le taux de nicotine est trop élevé : les effets de la nicotine risquent de vous causer des désagréments (maux de tête, nausées…) qui sont généralement les signes d’un surdosage en nicotine. Le « hit » sera également trop puissant et provoquera des quintes de toux chaque fois que vous vapoterez.

La sensibilité et la dépendance de chacun variant énormément, la meilleure des options quand on débute la cigarette électronique reste d’essayer plusieurs taux de nicotine. Il existe également des outils pour faire un premier choix pertinent en fonction de son profil de fumeur.

Quel taux de nicotine choisir en fonction de son profil de fumeur ?

Le test de Fagerström est un auto-questionnaire reconnu pour sa pertinence à évaluer la dépendance d’un fumeur. En fonction de vos réponses, Le Petit Vapoteur vous conseille un taux de nicotine à privilégier.

[INTEGRATION NOUVEAU TEST DE FAGERSTROM]

Bien entendu le taux de nicotine conseillé devra être mis à l’épreuve de la pratique et de vos sensations.

Quel taux de nicotine pour quelle cigarette électronique ?

Le choix du dosage de nicotine doit aussi se faire en fonction de votre e cigarette. La délivrance nicotinique peut en effet varier d’un modèle à l’autre en fonction de la puissance qu’il développe. Plus cette puissance est élevée, plus le taux de nicotine doit être diminué.

Voici nos conseils en fonction du type de cigarette électronique choisie :

[INTEGRATION SCHEMA NICOTINE/TYPE ECIG]

Si vous n’avez pas encore choisi votre modèle, Le Petit Vapoteur vous conseille ses packs débutants composés d’une cigarette électronique et d’un ou plusieurs e liquides. Une solution pratique et économique !

Quelle équivalence entre consommation de e liquide nicotiné et consommation de cigarettes ?

Il est difficile de donner une équivalence exacte entre consommation de tabac et consommation de eliquide. Beaucoup de facteurs sont à prendre en compte : matériel utilisé, durée et fréquence des bouffées…

L’outil ci-dessous vous permet néanmoins d’avoir une estimation de votre future consommation de e liquide. Il prend pour cela en compte votre profil de fumeur, le taux de nicotine des cigarettes que vous aviez l’habitude de fumer et le taux de nicotine de votre e liquide. Vous aurez ainsi une idée du nombre de e liquides qu'il faudra vapoter pour satisfaire pleinement vos besoins en nicotine. Ces besoins diminueront ensuite progressivement au cours de votre sevrage tabagique, ce qui entraînera logiquement la diminution de votre consommation de e liquides.

[INTEGRATION OUTIL E LIQUIDE/CIGARETTES]

Les résultats de cet outil ne sont que des estimations et aucun cas une norme. Il est en effet fréquent que les vapoteurs débutants aient l’impression de vapoter plus qu’ils ne fumaient. C’est un phénomène courant qui s’explique par l’efficacité moindre de la nicotine contenue dans un e liquide par rapport à celle délivrée par une cigarette traditionnelle. Pour compenser, il faut vapoter plus souvent et plus longtemps. Ce n’est en aucun cas un problème, c’est même la seule solution pour réussir son sevrage tabagique avec une e cigarette.

Quelle saveur choisir pour mon e liquide ?

Si le choix du bon taux de nicotine est primordial, trouver une saveur qui vous correspond l’est tout autant. C’est en effet ce qui vous permettra de tenir sur la durée.

Le proverbe dit : "les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas". Un e liquide adoré par les uns n'est pas nécessairement le favori des autres. A vous de découvrir votre e liquide préféré. En la matière, il n'y a pas de règle. Suivez vos envies et osez varier les saveurs selon votre bon plaisir et les moments de la journée.

Quelle saveur d’e liquide choisir pour débuter ?

Cela paraît logique, mais le meilleur e liquide pour commencer son sevrage reste celui qui vous permettra d’arrêter définitivement de fumer. Pour certains, la recherche de la saveur parfaite prend du temps. Pour d’autres, le graal est trouvé immédiatement.

Il existe néanmoins des e liquides reconnus qui constituent en quelque sorte un passage obligé pour tous les vapoteurs débutants. Des références qu’il faut goûter, car elles sont généralement très appréciées.

Quel e liquide saveur Classic choisir pour débuter ?

On trouve aujourd’hui plus d'une centaine de parfums de e-liquide, mais un vapoteur débutant va généralement chercher un goût se rapprochant le plus possible de celui du tabac. Si certains e liquides y parviennent plutôt bien, il ne faut pas vous attendre à retrouver exactement le goût de "vos" cigarettes. La raison est simple : dans la cigarette électronique, il n’y a pas de combustion et ça change beaucoup de choses.

Il n’en reste pas moins que les saveurs tabac, que l’on appelle « Classic » dans le monde de la vape, sont souvent une première étape. Voici les 4 meilleurs e liquides classic que nous vous conseillons pour débuter :

Quel e liquide saveur menthe choisir pour débuter ?

Le e liquide menthe reste la meilleure alternative au e liquide Classic, notamment pour les fumeurs de cigarettes mentholées, mais pas que. Ces e liquides sont en effet plus neutres en goût et donc moins lassant sur la durée. La fraîcheur de la menthe augmente aussi la sensation de « hit », ce qui peut être intéressant si vous optez pour un taux de nicotine faible.

Cette famille de e liquide est sans doute la moins variée. Généralement, c’est la puissance de la menthe qui va jouer. Elle peut toutefois être associée à d’autres saveurs et on trouve par exemple des e liquides Classic/Menthe. Voici, en tout cas, notre top des meilleurs e liquides saveurs menthe :

Quelles sont les autres saveurs d’e liquide que je peux choisir ?

Les e liquides Classic et mentholés ne sont bien entendu pas les seules saveurs avec lesquelles on peut débuter. L’avantage de la vape, c’est justement qu’elle offre une grande variété de goûts pour plaire au plus grand nombre.

Le e liquide fruité

Un e liquide fruité peut par exemple être un bon choix pour un fumeur qui veut complétement tourner la page du tabac. Frais et doux, ce type de e liquide ne risque généralement pas de vous lasser et vous pourrez ainsi découvrir de nouvelles sensations. Fruits rouges, pomme, pêche ou encore citron, quelles que soient vos envies, nous avons de quoi les satisfaire ! Dans cette catégorie, nous vous conseillons toutefois les e liquides suivant :

Le e liquide gourmand

Vous pouvez aussi vous diriger vers un e liquide gourmand. C’est d’ailleurs un must pour que votre sevrage tabagique avec la vape se transforme en de petits moments de plaisir étalés tout au long de la journée. Attention, comme avec tout ce qui est bon, la lassitude peut venir assez rapidement. Les vapoteurs de e liquides gourmands alternent donc généralement entre plusieurs recettes. Il faut dire qu’il y a le choix : dessert ou bonbons, saveurs vanillées ou caramélisées, soda ou café… Difficile ne pas trouver le goût qui vous conviendra.  Pour vous y aider, voici notre top 4 des meilleurs e liquides gourmands :

Quel taux de PG/VG choisir pour mon e liquide ?

Le propylène glycol (abrégé « PG ») et la glycérine végétale (« VG ») sont les deux éléments qui composent majoritairement le e liquide (entre 80 et 90% du mélange final). On emploie d’ailleurs le mot « base » pour les qualifier.

Le PG et la VG vont chacun avoir un rôle différent :

  • Le propylène glycol sert d’exhausteur de goût et favorise le « hit » de la nicotine. Il rend les e liquides plus fluide.
  • La glycérine végétale permet d’avoir une vapeur plus dense et apporte de la rondeur aux saveurs. Elle rend les e liquides plus visqueux.

Ces deux éléments sont parfaitement complémentaires et sont donc associés dans un e liquide. Le taux de PG/VG indique ainsi le pourcentage de chaque élément présent dans le mélange, le total équivalant à 100% (exemple : 50/50). Ce taux est une information à prendre en compte car il influencera les sensations ressenties et le bon fonctionnement de votre cigarette électronique.

Quel taux de PG/VG choisir pour débuter ?

D’une manière générale, les fabricants de e liquides orientés « vapoteurs débutants » ont tendance à mettre dans leurs recettes plus de PG que de VG. Le propylène glycol favorise en effet le « hit », cette sensation de contraction en gorge que recherche les fumeurs. Plus il y a aura de PG dans le e liquide et plus cette sensation sera forte, même si elle dépend avant tout du taux de nicotine. Le propylène glycol a aussi l’avantage de produire une vapeur discrète, assez proche de la fumée produite par une cigarette classique.

Dès lors, on préconisera plutôt à un débutant un taux s’étalant entre du 60/40 et du 80/20 de PG/VG. Un taux de PG/VG de 50/50 peut aussi être un bon compromis, surtout pour les vapoteurs qui sont gênés par le « hit ». Quoiqu’il en soit, il faudra éviter un taux de glycérine végétale supérieur à 50% car il ne sera pas compatible avec toutes les cigarettes électroniques. Voici une sélection de e liquide dont le taux de propylène glycol est supérieur ou égal à 50% :

Quel taux de PG/VG choisir pour ma cigarette électronique ?

La résistance d’une e-cigarette est conçue pour fonctionner avec certains taux de PG/VG. Ne pas prendre en compte cette donnée risque d’occasionner des fuites répétitives ou des goûts de brûlé persistants. Voici pour quel taux de PG/VG opter en fonction du type de modèle utilisé.  

Quel taux de PG/VG pour une cigarette électronique débutant ?

Une cigarette électronique débutant, aussi appelée cigarette électronique simple, contient une petite résistance généralement destinée à de l’inhalation indirecte. Cette résistance a une meilleure durée de vie avec des e liquides fluides. Elle doit donc être associée avec un taux de PG élevé (supérieur ou égal à 50%). A défaut, la viscosité de la glycérine végétale risque d’occasionner ce que l’on appelle des « dry-hits », autrement-dit un goût acre et désagréable.

Voir touTES NOS cigaretteS ElectroniqueS simplES

Quel taux de PG/VG pour une cigarette électronique avancée ?

Une cigarette électronique avancée est quant à elle destinée à produire beaucoup de vapeur en inhalation directe. On préférera donc lui associer un e liquide avec un taux de VG élevé (supérieur ou égal à 50%) pour y parvenir. De plus, la résistance de ce type d’ecig est généralement beaucoup plus grosse et demande des eliquides visqueux pour ne pas occasionner de fuites.

Voir touTes nos CIGARETTES ELECTRONIQUES AVANCEES

Quelles précautions prendre pour choisir son e liquide ?

Precautions e liquide cigarette électronique

Si la cigarette électronique est indiscutablement moins dangereuse que le tabac, il peut être judicieux de prendre certaines précautions pour limiter les risques au maximum. Dans cette optique, choisir un e liquide de qualité et respecter certaines règles constituent un très bon début.

D’où peut venir le risque potentiel d’un e liquide ?

Comme nous l’avons vu précédemment, quatre éléments composent majoritairement le e liquide : le propylène glycol, le glycérol, la nicotine et les arômes.

Le propylène glycol (PG) présente une très faible toxicité par inhalation et il est d’ailleurs utilisé dans la Ventoline. Il peut parfois être mal toléré par le vapoteur, ce qui le conduira à choisir des e liquides avec un plus fort taux de glycérine végétale. Il existe aussi des personnes allergiques au PG, mais ces cas restent très rares (moins de 1% de la population serait concernée).

Le glycérol (VG) est lui aussi considéré comme très peu toxique en inhalation. Il est quasiment toujours bien toléré par le vapoteur.

Contrairement à ce que l’on peut entendre dire, la nicotine n’est pas cancérigène et n’est pas la cause du danger lié à la consommation de tabac. Elle aurait toutefois pour effet d’augmenter le rythme cardiaque et sa consommation entraîne bien entendu une dépendance. Malgré cela, elle reste absolument essentielle dans le cadre d’un sevrage tabagique. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on trouve de la nicotine dans l’écrasante majorité des autres substituts nicotiniques (patchs, gommes…).

Enfin, l’arôme est sans doute l’élément le moins bien connu dans un e liquide. Les agents aromatisants utilisés dans les recettes sont en effet de qualité alimentaire et leurs effets sont donc plus étudiés en ingestion qu’en inhalation. On sait néanmoins que la chauffe des arômes peut produire des aldéhydes, des substances toxiques issus d’une dégradation thermique. On retrouve ces substances dans la fumée de tabac, même si les quantités produites sont infiniment moindre avec une cigarette électronique. Il faut donc partir du principe que moins il y a d’arômes dans un e liquide, moins il y a de risques potentiels.

Pour savoir si une recette est fortement dosée en agents aromatisants, la durée de vie de la résistance peut être un bon indicateur. La dégradation thermique des arômes peut en effet créer une fine pellicule caramélisée sur la résistance qui va favoriser l’apparition précoce d’un goût de brûlé. Les e liquides gourmands sont connus pour produire cet effet, tout comme les e liquides incorporant des additifs sucrés (sucralose, éthyl maltol, vanilline…).

Quels sont les e liquides les moins dangereux ?

Afnor

Depuis 2016, la directive européenne sur les produits du tabac fixe des règles relatives à la fabrication des produits du vapotage. Pour être commercialisés, les e liquides doivent d’abord être déclarés par les fabricants et les importateurs. En France, c’est l’ANSES qui est chargé de recueillir ces informations et de les analyser. Contrairement à ce que l’on peut parfois entendre, le marché de la vape est donc bien réglementé dans l’optique de protéger le consommateur.

La filière française a toutefois voulu aller encore plus loin en créant une norme AFNOR plus contraignante que les règles déjà en place. Cette norme a notamment pour vocation de garantir la véracité de la composition annoncée pour offrir aux vapoteurs des produits plus sûrs. Quatre fabricants français sont déjà certifiés : Alfaliquid, Dlice, The Fuu et VDLV.

En fonction de ces éléments, on considère généralement que les e liquides fabriqués en France, et notamment ceux qui sont certifiés par une norme, peuvent légitimement être considérés comme étant plus sûrs que les autres. Les e liquides avec des recettes simples, contenant peu d’agents aromatisants et sans additif, sont également à privilégier. Il est en revanche difficile d’affirmer que certains e liquides sont plus dangereux que d’autres sans aucune preuve scientifique pour le démontrer. On parlera plus ici d’un principe de précaution.

De son côté, Le Petit Vapoteur s’est toujours engagé à ne proposer que le meilleur à ses clients. L’entreprise noue pour cela des relations privilégiées avec les fabricants et veille à ce que leurs produits respectent les réglementations en vigueur. Elle reste également en alerte constante pour agir rapidement en cas de doute sur un e liquide ou sur une substance controversée.

Quelles sont les règles à suivre pour limiter les risques ?

Si vous souhaitez au maximum réduire les risques potentiels liés au vapotage d’un e liquide, voici quelques règles que vous pouvez suivre.

  • Limiter votre consommation de e liquide

Cela peut paraître évident, mais plus vous consommerez de e liquide, plus vous augmenterez votre exposition à des substances potentiellement toxiques. Comme pour tout, la modération est toujours la meilleure précaution. L’inhalation indirecte est donc à préférable à la chasse aux gros nuages. De la même façon, il vaut mieux vapoter avec un taux de nicotine élevé, plutôt que de le baisser et de vapoter plus.

  • Choisir un e liquide avec peu d’arômes

Plus d’arômes, c’est plus de substances et de réactions chimiques potentielles. Il est donc conseillé d’opter pour des recettes simples composées d’un ou deux arômes. Il faut aussi éviter les e liquides avec des saveurs trop sucrées, mentholées ou encore crémeuses qui sont souvent obtenues par l’utilisation d’additifs. Ces précautions ne doivent cependant pas être un frein trop important pour trouver le e liquide qui vous convient. Arrêter de fumer reste le principal objectif et la recette qui vous permettra d’y parvenir sera toujours moins dangereuse que la cigarette de tabac.

  • Choisir un e liquide de qualité

Plusieurs critères peuvent vous aider à trouver un e liquide de bonne qualité : pays de fabrication, certifications ou encore composition. Pour en savoir plus sur un e liquide, vous pouvez contacter le service client du site, mais aussi directement les fabricants. Ceux qui sont basés en France misent souvent sur la transparence et seront ravis de répondre aux questions que vous vous posez sur leurs produits.