L’anatomie d’une box

Le principe

Une box électronique est, globalement, une batterie pour cigarette électronique ayant une bonne autonomie et une puissance suffisante pour faire fonctionner tous les matériels de vaporisation : clearomiseurs, atomiseurs, drippers. Réservées à un public de connaisseurs auparavant, il existe aujourd’hui des boxs de tailles et puissances très variées qui s'adressent désormais à un large public de vapoteurs.

La trappe permet l’accès au logement pour le ou les accus de la box. Le sens d'insertion des accus y est souvent indiqué (pôle positif ou négatif) et doit être respecté. La trappe peut être magnétique, avoir un pas de vis ou encore une charnière. On distingue les boxs à batterie intégrée. La batterie est dans la box et le rechargement se fait par avec USB. Et les boxs avec accus. L’achat d’accus (de type 18650, voire 26650) est nécessaire, un chargeur spécifique est également recommandé. La box possède une trappe amovible qui permet d’insérer le ou les accus. Le pas de vis est une connexion au standard dit "510". Cette connexion standardisée permet de visser l'ensemble du matériel de vape du marché : clearomiseurs, atomiseurs, drippers. Les switchs permettent d’allumer la box et de régler ses paramètres (puissance, mode de vape, etc.). Certaines boxs, comme les électro-mécas par exemple, n’ont qu’un bouton d’allumage (Switch Fire). La prise est généralement une prise femelle micro-USB. La prise peut avoir trois fonctions selon le type de box. Toutes les boxs n’ont pas ces fonctions. Le rechargement de la batterie. La fonction ‘’Passthrough’’ qui permet de vapoter avec la box connectée. Ce qui permet d’économiser de la batterie. Enfin, la prise USB sert à télécharger les mises à jours nécessaires au fonctionnement de la puce électronique de la box. Les boxs avec accus ont des ouvertures discrètes dans leur coque qui assurent la ventilation des circuits électroniques. Cette aération est également une sécurité en cas de dysfonctionnement de l’accu et de dégazage. La plupart des boxs électroniques ont un écran qui affiche des informations sur le fonctionnement de la box en interaction avec le clearomiseur/atomiseur : La puissance de la box, la valeur de la résistance. Les écrans dernières générations voient apparaître la couleur et la technologie tactile.

Vous désirez une box ?

Cliquez sur votre profil

Vous avez besoin d'une petite box avec une batterie intégrée pour vapoter en toutes circonstances.
Vous avez besoin d'une box pour toute la journée, simple à utiliser et peu encombrante.
Vous avez besoin d'une box à plusieurs accus pour avoir beaucoup de watts et vapoter longtemps.
Vous avez besoin d'une petite box avec une batterie intégrée pour vapoter en toutes circonstances.
Nous vous recommandons :
Vous avez besoin d'une box pour toute la journée, simple à utiliser et peu encombrante.
Nous vous recommandons :
Vous avez besoin d'une box à plusieurs accus pour avoir beaucoup de watts et vapoter longtemps.
Nous vous recommandons :
Vous avez besoin d'une box à plusieurs accus pour avoir beaucoup de watts et vapoter longtemps.
Nous vous recommandons :
En savoir plus

Pourquoi acheter une Box électronique?

Le besoin d’une box électronique apparaît lorsqu’on souhaite vapoter plus longtemps, et donc avoir une autonomie plus importante ou que l'on souhaite plus de puissance pour faire beaucoup de vapeur. La box offre l'avantage d'une bonne prise en main et d'un rechargement rapide.

Pour les amateurs de réglages, les boxs électroniques peuvent offrir différents mode de vape et permettent d'utiliser la plupart des systèmes de vaporisation : contrôle de température, TCR, Bypass, etc. Les boxs ont beaucoup évolué et sont devenues très faciles à maîtriser. Elles ne sont plus réservées à un public de connaisseurs et deviennent très populaires.

Véritable 4X4 de la vape, le mod box électronique va permettre à votre atomiseur d'exprimer tout son potentiel.  Le petit vapoteur vous propose une gamme complète au  design varié pour vous différencier et mettre en valeur votre atomiseur. 

Quelle box électronique choisir ?

Lorsque l'on veut remplacer sa batterie par une box électronique se pose la question du modèle à acquérir. Le marché propose une multitude de modèle de mod box électronique. Une offre tellement riche que l'on s'y perd à l'heure du choix. Nous vous proposons un petit guide box électronique et des mod box électronique pour vous vous aider à trouver facilement quelle box mod ou box électronique choisir.

1. Les familles de box électronique:

Généralement de forme rectangulaire, d'ou le nom box (boîte), il existe un grand choix de modèles de toutes tailles et formes. Au delà de l'esthétisme, les boxs se différencient par leur source d'énergie: une box électronique peut contenir une batterie intégrée ou bien un ou plusieurs accus remplaçables.

Les boxs électroniques peuvent être rangées en 4 familles :

  •          Box simple, petite et économe : On retrouve dans cette catégorie les boxs minis, ultra compactes et simples d'utilisation avec une puissance ne dépassant généralement pas les 40W. Une puissance de 40 watts permettra d’utiliser les clearomiseurs et atomiseurs reconstructibles avec des résistances comprises entre 0.50 ohms et au-dessus. La box électronique se recharge avec le câble USB (généralement fourni). Ce sont souvent des modèles de petite taille avec lesquels on peut vapoter plusieurs heures en vape classique. Simple d'utilisation et discrète, la box mini conviendra parfaitement aux adeptes d'une vape classique (entre 10 et 20W). En revanche l'autonomie pourra être un frein pour une utilisation quotidienne en Subohm (entre 30 et 40W).

  •          Box simple mais puissante : On retrouve dans cette catégorie des box plus grandes avec batterie intégrée ou avec 1 accu. Ces box électroniques sont un bon choix car elles disposent de plus de puissance et d'autonomie. Ce sont les boxs électronique les plus polyvalentes. Elles pratiquent tous les modes de vape (Power/CT/TCR) et acceptent la totalité des clearomiseurs et matériels reconstructibles. Avec une puissance aux alentours de 70 watts et une autonomie supérieure à 3000 mAh, elles peuvent facilement être utilisées avec du matériel subhom (<1.0ohm). Bien qu’elles offrent de nombreuses fonctions, ces boxs restent simples d’utilisation. Elles conviendront parfaitement aux vapoteurs qui recherchent de l'autonomie et une vape polyvalente.

  •          Box puissante pour faire beaucoup de vapeur et vapoter longtemps. Ce type de vape demande de bons accus et beaucoup d’énergie. Une box plus imposante à double accus (ou plus) est un choix approprié qui vous permettra de vapoter plus longtemps. Elles disposent de nombreuses fonctions qui nécessitent la lecture impérative de la notice. Cependant, une vape en mode classique (VW, Watts, Power) avec ce type de mod box électronique ne pose aucune difficulté technique. Les boxs électro-mécas (généralement sans écran) nécessitent une maîtrise du matériel reconstructible (atomiseurs et drippers).

  •          Les boxs Bottom-Feeder : Le matériel ‘’bottom-feeder’’ est constitué d’une box et d’un atomiseur de type dripper. La box a la particularité de contenir un flacon souple de e-liquide sur lequel on effectue une pression à la main pour alimenter le dripper relié à la box. Cette technique d’alimentation en liquide évite de démonter le dripper pour l’alimenter en e liquide. Si tous les atomiseurs et clearomiseurs peuvent parfaitement fonctionner avec une box BF, elles ne pourront alimenter en e liquide que les drippers BF avec une connexion BF.

 

2. Quelle box électronique est faite pour vous?

VOTRE box électronique doit être une batterie qui comblera vos besoins en puissance et en autonomie. Tout dépend donc de vos besoins et de vos attentes. Ainsi votre fréquence de vape au quotidien déterminera le besoin d’autonomie. Plus vous vapotez, plus vous aurez besoin d’autonomie. L'autonomie, exprimée en mAh (milliampère-heure), détermine le temps pendant lequel vous pourrez utiliser votre mod Box électronique avant d'avoir besoin de la recharger ou de remplacer le ou les accus.

Votre « type de vape » est aussi un facteur important. Suivant le système de vaporisation utilisé votre besoin en puissance va être très différent. Certain clearomiseurs exprime leur potentiel à 80W alors que pour d'autre pas plus de 10 à 15W sont nécessaire.  La puissance d'une box électronique s'exprime en Watt. Plus une box a de Watts, plus elle est puissante. Dans le cas ou vous voulez utiliser un clearomiseur avec une résistance inférieure à 1 ohm (on parle de vape subohm) pour faire beaucoup de vapeur, vous aurez besoin de puissance. Cette puissance à un coût en énergie donc si vous voulez vapoter longtemps il vous faudra une box électronique avec une bonne autonomie.

Votre type de vape :

  • Vape classique : je recherche une bonne sensation en gorge et je privilégie le rendu des saveurs plutôt qu'une grosse production de vapeur. Je vape en inhalation indirecte (la vapeur reste dans un premier temps en bouche avant de rejoindre les poumons). Je vape avec une résistance dans mon clearomiseur supérieure à 1 ohm et une puissance d'utilisation comprise entre 10 et 30W.
  • Vape subohm : je recherche une grosse production de vapeur. Je vape le plus souvent en inhalation directe (la vapeur passe directement dans les poumons) avec un clearomiseur doté  d'une résistance inférieure à 1 ohm et une puissance d'utilisation comprise entre 30 et 70 W.
  • Vape intense : je vape à longueur de temps en inhalation directe avec un atomiseur reconstructible  doté d'une résistance faite maison plus proche du 0 que du 1 ohm avec une puissance d'utilisation supérieur à 70W.

Votre fréquence d'utilisation :

  • Vapoteur occasionnel : je vape en certaines occasions (soirées, pauses déjeuner, etc..) pour palier au manque de nicotine. 
  • Vapoteur modéré : je vape toute la journée en inhalation indirecte (de la bouche aux poumons) et parfois directe (directement aux poumons).
  • Grand vapoteur : je vape toute la journée de manière intensive le plus souvent en inhalation directe.

Vous recherchez:

  • une box simple d'utilisation
  • de la discrétion
  • de l'autonomie en priorité pour vapoter sereinement une journée complète sans avoir à recharger.
  • de la puissance pour une utilisation en subohm
  • une box entièrement paramétrable

Boxs conseillées pour vapoteurs occasionnels

Je suis un vapoteur occasionnel : je vape seulement en certaines occasions (soirée, pauses, etc...). Je privilégie une bonne sensation en gorge plutôt qu'une grosse production de vapeur. J'ai besoin d'une box électronique simple et compacte. Les boxs minis à batterie intégrée peuvent vous satisfaire. Très simple à maitriser, elles ont une taille réduite et sont discrètes. Elles sont compatibles avec l’ensemble des clearomiseurs et entièrement protégées. Elles se rechargent par câble USB. Dans cette catégorie on trouve de nombreuses marques et modèles : Target Mini de Vaporesso, Reuleaux RX Mini de Wismec, la Istick TC de Eleaf ainsi que la IPower Nano (la plus petite !).

Boxs conseillées pour vapoteurs modérés

Je suis un vapoteur modéré : je vape toute la journée en inhalation indirecte (de la bouche aux poumons) et parfois directe (directement aux poumons). J'ai besoin d'une box électronique rapide à recharger et je recherche une box autonome et polyvalente. Les boxs à un accu sont les modèles les plus courants qui ont fait leurs preuves en termes de fiabilité et d’efficacité.  Leur taille reste réduite, leur prise en main est rapide et intuitive. Parmi les grands noms on trouve la box Alien AL85 de Smoktech, Pico de Eleaf (le modèle Pico Mega avec un accu 26650 a plus d’autonomie), la box Evic VTwo Mini de Joyetech, la Petite Box de Vaponaute et la Nebula de Vaporesso.

Boxs conseillées pour grands vapoteurs

Je suis un grand vapoteur : je vapote fréquemment en inhalation directe (vapeur directement aux poumons). J'aime faire de la vapeur et j'ai besoin de puissance et d'autonomie pour le subhom et le cloud-chasing. Les boxs multi accus sont tout indiquées pour cet usage. Dans la catégorie des boxs à multi accus, les double accus 18650 sont les plus courants : Box Alien 220W de Smoktech, Tarot Pro de Vaporesso. Wismec propose un mod box électronique  box à triple accus qui peut se transformer en box double accus : la Reuleaux RX 2/3. Pour les boxs à grande autonomie on trouve la Lux avec 2 accus 26650 de Ijoy et la Reuleaux RX 300 à quatre accus de Wismec. Il existe une nouvelle génération de boxs double accus à écran tactile : G-Priv de Smoktech, Minikin  V2 de Asmodus, Tesla Touch de Teslacigs. Toutes ces boxs ont une batterie de protection qui les sécurise et nécessitent l’emploi d’accus non dépareillés et en bon état.

Boxs conseillées pour vapoteurs experts

Je suis un vapoteur expert : j'aime tester tous les styles de vape, paramétrer mes boxs et réaliser mes montages. Je cherche un box mod électronique d'expert. Dans cette catégorie on trouve les modèles avec des chipsets DNA ou Dicodes qui sont entièrement paramétrables. L’idéal pour le vapoteur qui aime contrôler et personnaliser sa box à l’extrême : Therion DNA, Tuglyfe DNA200, la gamme Pipeline Pro de Dicodes, la gamme SX Mini de Yihi.  On trouve également les modèles haut de gamme électro-mécas, sans écran, qui donne une vape puissante. Ces boxs sont protégées mais nécessitent une matrise du matériel reconstructible : Tesla Invader 3 de Teslacigs, les boxs Surric de Surric Vapes et Viking Vap V2 de Viking Vapes.

Qu’est-ce qui compose une Box électronique ?

Le Boitier:

La forme et la taille du boitier varient en fonction des modèles. Les boxs sont souvent fabriquées en acier inoxydable mais on trouve des alliages de zinc ou d’aluminium préconisés pour leur légèreté. Le revêtement et la peinture de la box électronique peuvent également varier (silicone, fibre de carbone, etc.).


La connexion:

La connexion d’une box électronique ou d'un mod box électronique permet de visser votre clearomiseur ou votre matériel reconstructible (atomiseur, dripper). La connexion des boxs ont un pas de vis standardisé pour une compatibilité parfaite avec tout le matériel. On parle de « connexion 510 ». Les fabricants choisissent des matériaux avec une excellente conductivité pour améliorer la connectivité. Une connexion peut être plaquée avec de l’or, de l’argent. Elle peut être également en cuivre. La connexion peut aussi être montée sur ressort pour s’adapter au pin de connexion du clearomiseur/atomiseur.


La Batterie:

On distingue les boxs à batterie intégrée. La batterie est dans la box et le rechargement se fait par avec USB. Et les boxs avec accus. L’achat d’accus (de type 18650, voire 26650) est nécessaire, un chargeur spécifique est également recommandé. La box possède une trappe amovible qui permet d’insérer le ou les accus.


Les Switchs:

Les switchs permettent d’allumer la box et de régler ses paramètres (puissance, mode de vape, etc.). Certaines boxs, comme les  boxs électro-mécas par exemple, n’ont qu’un bouton d’allumage (Switch Fire).


L’écran:

La plupart des boxs électroniques ont un écran qui affiche des informations sur le fonctionnement de la box en interaction avec le clearomiseur/atomiseur : La puissance de la box, la valeur de la résistance. Les écrans dernières générations voient apparaitre la couleur et la technologie tactile.


L’aération:

Les boxs avec accus ont des ouvertures discrètes dans leur coque qui assurent la ventilation des circuits électroniques. Cette aération est également une sécurité en cas de dysfonctionnement de l’accu et de dégazage.


La prise USB:

La prise est généralement une prise femelle micro-USB. La prise peut avoir trois fonctions selon le type de box électronique. Toutes les boxs n’ont pas ces fonctions. Le rechargement de la batterie. La fonction ‘’Passthrough’’ qui permet de vapoter avec la box connectée. Ce qui permet d’économiser de la batterie. Enfin, la prise USB sert à télécharger les mises à jours nécessaires au fonctionnement de la puce électronique de la box.


Le Chipset :

Le chipset est le circuit électronique de la box. C’est la partie électronique de la box qui gère son fonctionnement : puissance, modes mais aussi affichage de l’écran. Il existe de nombreux types de chipset proposant les fonctions de base mais certains, tels que les DNA, sont plus sophistiqués.


Quelles informations affiche l’écran d'une box électronique?

L’écran d’une box ou mod box électronique sert à fournir des informations utiles voire indispensable à l’utilisateur. La disposition des informations varient selon les modèles de boxs mais les données affichées sont toujours les mêmes.

La puissance :

La puissance s’exprime en Watts. C’est une donnée importante car chaque résistance a une plage d’utilisation (par exemple de 15 à 30 watts) qu’il ne faut pas dépasser. Une puissance trop élevée pour la résistance peut dégrader le rendu en saveur du e liquide ou même endommager la résistance. Cette plage est souvent indiquée sur les résistances du commerce. Dans le cas d’une résistance reconstructible, l’utilisation d’un calculateur de coil peut s’avérer utile.


L’ohmmètre :

L’ohmmètre sert à connaitre la valeur de la résistance en Ω (ohm). Certaines boxs affichent ‘’coil’’ pour ‘’résistance’’. Dans le cas d’un atomiseur qui aurait plusieurs coils (dual-coils, quad-coils), la box électronique  affiche la valeur totale. L’ohmmètre indique l’état de la résistance durant la vape. Celle-ci subissant des variations de températures et de charge électrique, la valeur peut varier plus ou moins.


Le niveau des accus :

Le niveau des accus indique la charge restante de l’accu. Dans le cas d’une box ou mod box électronique à plusieurs accus, le niveau de charge de chacun des accus peut être indiqué. Ce niveau permet de savoir si le ou les accus doivent être rechargés.


Le voltmètre :

Il indique la tension utilisée par l’accu en temps réel. Cette tension s’exprime en Volts. Le voltmètre permet de connaitre la quantité de courant utilisée par l’accu lors de la vape.


Le mode de vape :

Indique le type de vape que l’on va utiliser pour vapoter : « WATTS », « VW », « W » pour la vape classique et les résistances en Kanthal, Nichrome, SS3165L. Le mode contrôle de température à utiliser avec les résistances en Nickel200 « Ni », Titane « Ti », SS316L «SS ». « Bypass » sur certaines boxs, utilise les résistances en Kanthal, Nichrome, SS3165L.


La température :

La température s’utilise uniquement avec le mode Contrôle de Température. Elle s’exprime C° ou en F°.  En mode contrôle de température, la température se règle entre 100°C et 315°C en fonction de la quantité de vapeur que l’on souhaite obtenir en vapotant.


 

Est-il nécessaire d’avoir une box électronique très puissante ?

La nécessité d'avoir une box électronique  puissante dépend de vos besoins. Pour une vape classique en inhalation indirecte (la vapeur reste en bouche puis passe aux poumons), les watts élevés sont superflus. Vapoter entre 15 et 40 watts peuvent suffirent. On peut produire beaucoup de vapeur, si c’est votre motivation, avec des clearomiseurs et des résistances en subhom (au moins 0.50 ohms) accompagnées de e liquide avec un bon taux de VG (> 50%). Une box d’une puissance de 70 watts peut convenir pour ce type de vape. Une box ou mod box électronique très puissante sera souvent réservé à un vapoteur expert.


Quelles différences entre mod box à accus et box sans accus ?

La plupart des boxs ont besoin d’un ou de plusieurs accus pour fonctionner. Accu est le diminutif d’accumulateur. Les boxs fonctionnent en majorité avec un ou plusieurs accus de type 18650 voire 26650. Ce sont des accus rechargeables spécifiques au matériel de vape, mais aussi pour le modélisme, caméras vidéos, PC portable, etc. Une box sans accu a une batterie intégrée. Il s’agit généralement d’une, ou plusieurs, batteries Li-po rechargeables par USB. Avec une box à accu, il suffit de remplacer celui-ci par un autre quand il n’y a plus assez d’énergie pour vapoter. Avec une box sans accu, il faut recharger la box elle-même avec le câble USB. Si la box est équipée de la fonction "passthrough" il est possible de continuer à vapoter pendant le rechargement.

 

Y at-il des risques à utiliser un mod box électronique ?

La grande majorité des boxs électroniques ont des protections qui évitent les incidents : inversion de polarité des accus, surchauffe de la résistance, courts-circuits, etc.  Les mods mécaniques nécessitent une maîtrise du matériel reconstructible et des résistances. Dans tous les cas, box mod électronique, méca, électro-méca, leur utilisation nécessitent l’usage d’accus en bon état, non dépareillés pour les boxs à plusieurs accus. Toutes les boxs ont des ouvertures qui permettent l’aération des composants et en cas de dégazage d’un accu défectueux. Les accus en mauvais état sont dans tous les cas à proscrire avec l’usage d’une box.

Quels accus pour ma box électronique ?

Pour assurer le bon fonctionnement de votre box électronique, votre accu doit avoir un ampérage d’au moins 20A de courant de décharge continu. Les accus à chimie IMR (Lithium-Manganèse) et INR (Lithium-Manganèse cobalt) sont les plus appropriés pour les boxs de tout type. Dans le cas d’une box électronique à deux accus ou plus, ils doivent être identiques, avec les mêmes caractéristiques (chimie et courant de décharge) pour assurer à la box en fonctionnement normal. Des accus différents peuvent provoquer une instabilité de la box électronique. Enfin, les accus doivent être en bon état et recharger avec un chargeur prévu à cet effet. C’est le meilleur moyen de conserver des accus en bon état et d’assurer la charge la plus appropriée.


Peut-on recharger une box à accus avec la prise USB ?

Uniquement si la notice d’utilisation du mod box électronique l’indique. Mais l’utilisation d’un chargeur d’accus est plus sûre et plus rapide.


Peut-on vapoter avec une box branchée avec son câble USB ?

On parle de fonction passthrough lorsqu’une box électronique permet de vapoter tout en étant branchée à une source de courant. Lorsque la fonction passthrough n’est pas indiquée dans la notice de la box, il n’est pas conseillé de vapoter en étant connecté. La prise USB sert alors aux mises à jour du firmware qui est le programme qui gère les réglages et l’affichage de la box.

Je veux vapoter avec du matériel reconstructible, quelle box dois-je choisir ?

Tout type de box. Il est nécessaire cependant de vérifier que les résistances ne soient pas inférieures à 0.10 ohms si on vape en mode VW.

Les modes de vape d’une box, qu’est-ce que c’est ?

Une box peut fonctionner de plusieurs façons. On parle de mode de vape. On distingue le mode Power (appelé aussi Variable Watts), le plus courant. Le mode Bypass qui simule un fonctionnement en mod mécanique. Les modes Contrôle de Température et TCR qui utilisent des résistances en Nickel 200, Titane et Stainless Steel.

Le contrôle de température, de quoi s’agit-il ?

Le contrôle de température permet  de vapoter en évitant les problèmes de dry hits. Le dry hit, c'est lorsque la mèche de la résistance n'a plus de liquide. La résistance continue de chauffer et produit un goût de brulé. Avec le contrôle de température, la box électronique diminue le courant puis s’interrompt. En fonction du modèle de la box on peut lire sur l’écran "no liquid", "protection", ‘’Temp protection’’, etc. La box est donc programmée pour limiter sa puissance en fonction de la température de la résistance.

Le TCR, qu’est-ce que c’est ?

Le mode ‘’Temperature Coefficient of Resistance’’. Le TCR mesure la résistivité de la résistance selon sa température. Ce coefficient se mesure en ppm/C°. Plus le TCR est élevé, meilleure est la précision de la résistance. Ce mode fonctionne avec les câbles Nife, nickel200, titane ou inox (stainless steel). Globalement, ce mode équivaut à un contrôle de température amélioré avec des réglages personnalisables.

Je peux faire du contrôle de température avec n’importe quelle résistance ?

Le contrôle de température, sur la majorité des boxs, s’effectue uniquement avec des résistances dont le câble est un Nickel 200, Titane et Stainless Steel. La box doit être en position Ni, Ti ou SS en fonction de la résistance et du câble utilisé. L’ensemble des boxs du marché ne pratique pas le contrôle de température avec le Kanthal A1 et le Nichrome.

Qu’est-ce qu’un firmware et un chipset ? 

Le Firmware est le programme intégré dans un mod box électronique. C’est lui qui gère l’affichage de l’écran et les réglages de puissance, les modes contrôle de température, TCR… Le chipset est le circuit électronique qui contient le firmware et, souvent, l’écran.

Les différents chipsets. Généralement chaque box possède le chipset de sa marque mais il existe plusieurs chipsets de grande qualité qu’on peut retrouver sur des boxs très différentes. Par exemple le DNA du fabricant Evolv est un chipset réputé comme le plus polyvalent et customisable.

Pourquoi faire des mises à jour (ou upgrader) ?

Les mises à jour des boxs permettent de modifier leur programme de fonctionnement. Les mises à jour (ou updates) proposées sur les sites des fabricants peuvent ajouter des fonctions supplémentaires à la box : Smart, customisation, etc. ou augmenter la puissance de la box électronique.


Je veux vapoter avec des résistances en Clapton coil et autres gros montages. Quel type de box me faut-il ?

Les résistances préparées avec de gros câbles de type Clapton, Alien, Fused, Stapple et autres nécessitent plus d’énergie pour être chauffée qu’une résistance simple coil en Kanthal, par exemple. C’est donc l’autonomie de la box électronique qui diminue en conséquence. Les boxs à plusieurs accus sont donc à privilégier dans ce type d’utilisation. Concernant les résistances reconstructibles, il est important de respecter les capacités de la box électronique à accepter des résistances très basses en ohms. La grande majorité des boxs électros et électro-mécas n’acceptent pas les résistances en dessous de 0.10 ohms en mode VW et Bypass. C’est une limite qu’il ne faut pas dépasser (en dessous de 0.10 ohms) au risque de fragiliser la box et les accus. En mode Contrôle de Température, les résistances sont acceptées dès 0.05 ohms mais ne doivent pas être en dessous. Dans tous les cas il est indispensable de se référer à la notice pour connaitre les capacités du mod box électronique.