Le blog du Petit Vapoteur
Conservation e liquide, quelle durée de vie ?

Conservation e liquide, quelle durée de vie ?

23/11/2021  /   Le coin des débutants , SOS VAPE

Mon e liquide est-il périmé ? Une question récurrente que bien des vapoteurs se posent. Nous allons tenter de vous répondre au plus juste afin que vous puissiez vapoter en toute sérénité. 

Comment conserver son e liquide ?

Le premier questionnement qui survient est souvent “Comment conserver son e liquide de manière optimale ?”. Les avis divergent quant à la façon de procéder, mais tout le monde s’accorde sur le fait qu’il faut éviter de laisser son flacon à la lumière du soleil. Comme les vampires, le e liquide apprécie peu les UV qui auront une action de “maturation” accélérée. Si un liquide reste trop longtemps au soleil, sa couleur va changer (se brunir) et les arômes vont petit à petit se dissiper. Les UV auront également une incidence sur la nicotine, si votre flacon reste trop longtemps au soleil le taux de nicotine baissera sans que l’on ne se rende compte. Si vous êtes en cours de sevrage, un manque de nicotine est le meilleur moyen pour retomber dans le tabac fumé.

Un second paramètre important, la chaleur. Dans le cas d’un e liquide avec nicotine, elle va accélérer l’oxydation de celle-ci, ce qui réduira les effets de la nicotine et comme pour les UV, en plein sevrage, un e liquide sans nicotine peut rapidement vous faire retomber dans les travers passés. A contrario, le froid va “figer” le processus de dégradation et retardera donc le moment où votre e liquide ne sera plus utilisable.

Comment conserver son e liquide préparé ?

La conservation des e liquides DIY est somme toute similaire en dehors du fait que cela peut prendre un peu plus de place. La température de conservation idéale d’un e liquide préparé ou non, est de 14 à 20 °C environ. Il est donc recommandé de les placer dans un placard qui ne laisse pas passer la lumière du soleil. Point important également, le contact avec l’air, moins vous laissez d’air dans votre flacon et plus le processus de dégradation sera ralenti.

Une autre possibilité est de placer votre e liquide au frais, voir au congélateur. Le mouvement des molécules va s’arrêter et permettre une conservation plus longue de vos e liquides. Nous vous invitons à la prudence avec cette technique, placer des denrées non-alimentaires avec des produits du quotidien n’est pas forcément la meilleure idée, hormis si vous souhaitez une salade au RY4 par exemple (NE FAITES PAS ÇA !!!). Il en va de même pour la sauvegarde de vos chérubins, évitez de laisser un produit qui peut être nocif à leur portée !

Combien de temps se conserve un e liquide ?

La durée de conservation d’un e liquide dépendra principalement de sa catégorie et de votre méthode. Les délais indiqués par la suite sont probants lors d’une conservation correcte des e liquides (pas de lumière et température ambiante).

  • Fruités : une durée de vie classique qui correspond à peu de choses près à la DDM indiqué sur le flacon, à partir de 18 mois ils commenceront à devenir plus fade.
  • Menthol : similaire aux fruités, le côté frais tiendra un peu plus longtemps.
  • Classic & Gourmand : une bonne tenue dans le temps, subit très bien la conservation et pourra occasionner d’excellentes surprises même après 2 ans.
  • Classic & Gourmand complexes : très bonne tenue dans le temps également, mais les e liquides auront tendance à perdre certaines nuances qui font leurs complexités après 2 ans. Sur certains produits, le rendu sera meilleur et pour d’autres, la déception pointera son nez.

La dégradation d’un e liquide pourra être également causée par le contact avec l’air ou encore la nicotine. Ces deux composants agissent dans le temps et oxydent votre e liquide, ce qui se traduit par une couleur plus jaunâtre. Cela accélère le processus et votre e liquide pourra perdre ses propriétés aromatiques plus rapidement.

Combien de temps conserver son e liquide DIY ?

La meilleure solution pour une bonne conservation des e liquides DIY est tout simplement de ne pas les préparer en amont. Vous pouvez donc conserver les arômes concentrés d’un côté et la base de l’autre pour effectuer la préparation en temps voulu. La nicotine est l’exception, il est toujours mieux d’ajouter des boosters fraîchement préparés pour conserver un bon sevrage et éviter de se retrouver avec un produit trop faible en nicotine. 

Si votre e liquide DIY est déjà préparé alors il vous suffit d’appliquer les conseils précédemment énoncés.

À quelle température conserver mon e liquide ?

La température idéale de conservation d’un e liquide se situe entre 18 et 20°. En dessous de cette température, la collision entre les molécules de votre e liquide va se figer petit à petit et ralentir le processus ce qui permet de conserver un e liquide plus longtemps. A contrario, au-dessus de 20°, la réaction sera de plus en plus rapide, les molécules vont s’agiter pour en créer de nouvelles et changer la composition de votre préparation, ce qui induira un changement de couleur dans la plupart des cas.

Tout le monde n’a malheureusement pas une espèce de cave à vin dédiée aux e liquides avec réglage de température et tutti quanti. Si votre environnement intérieur est à une température stable et peu élevée, en dessous de 25°, le plus intéressant sera donc de loger vos flacons de e liquides (si possible sans air) dans un placard à l’abri de la lumière et de la chaleur. En période estivale, un endroit frais pour toutes vos bouteilles sera à préconiser pour éviter une perte d’arôme, de nicotine ou coloration trop rapide de vos e liquides.

Faut-il conserver les e liquides au réfrigérateur ?

Voici un point qui fait diverger bien des opinions. Le réfrigérateur, voire le congélateur, seront parfaits pour une conservation longue durée ou lors des canicules estivales. Les composants d’un e liquide que sont le propylène glycol, la glycérine végétale ou la nicotine ne seront pas impactés par le froid. L’action de celui-ci va figer le système et empêcher la collision habituelle des molécules de votre produit, ce qui permet de retarder le processus d’oxydation, maturation, etc. Vos e liquides pourront donc être conservés plus longtemps. 

Lors de la sortie d’un e liquide du congélateur ou réfrigérateur, il faudra le laisser revenir à température ambiante avant utilisation pour éviter un choc thermique. Pour une conservation optimale au frais, nous recommandons l’utilisation de petits contenants (10, 20, 50, 100 ou encore 200 ml), en fonction de vos habitudes, qui seront plus pratiques à utiliser au quotidien. Sortir la base de 1 litre n’est pas des plus pratique quand on doit la laisser revenir à température avant de l’utiliser, qui plus est pour faire un DIY en petite quantité.

Quelle différence entre DLUO, DLU, DDM, DLC ?

Comment appréhender toutes ces appellations ? Lesquelles correspondent aux produits de la vape ? En préambule, commençons par décrire ces dénominations.

  • DLUO : Date Limite d’Utilisation Optimale
  • DLU : Date Limite d’Utilisation
  • DDM : Date de Durabilité Minimale
  • DLC : Date Limite de Consommation

On peut d’ores et déjà évacuer la DLC qui n’a pas cours dans le monde de la vape et concerne uniquement les denrées très périssables qu’il faut retirer de la vente une fois le délai atteint. Les composants des e liquides ne faisant pas partie de cette catégorie, pas de problème à ce niveau. La DLU attrait à des produits non-alimentaires, plutôt industriel, type mousse, colle ou encore du mastic. Elle n’a donc pas non plus de lien avec la vape. 

Revenons à nos moutons avec la DLUO. Elle correspond, depuis 2015, à la DDM, il s’agit de la nouvelle appellation. La finalité est similaire et s’intitule en général sur les flacons ou denrées alimentaires : “À consommer de préférence avant le XX/XX”. La DDM indique donc un délai avant que le produit ne perde certaines de ses qualités. Cela n’entache pas la possibilité de consommer le produit en question. Pour un e liquide, les saveurs seront en général un peu moins présentes, tout comme la nicotine perdra en puissance une fois la DDM dépassée. 

Est-ce qu'un e liquide se périme ?

La péremption est un mot qui suscite toujours beaucoup d’intérêt. Malheureusement, il arrive parfois que certaines personnes ne fassent pas la distinction entre DDM et DLC, qui est pourtant très importante. Les e liquides dédiés au vapotage sont régis par la DDM qui induit donc une recommandation et non une obligation de consommation avant la date. Un e liquide n’est donc pas assujetti à la péremption à proprement parler. Une fois la date dépassée, les arômes perdront en complexité ou intensité, ce qui résulte d’un produit moins puissant au niveau des saveurs ou des notes différentes à la vape.

Pour la nicotine, l’effet est assez proche, plus le temps passe, moins la molécule est efficace. Que ce soit pour un DIY, un mix’n’vape ou encore un liquide 10 ml nicotiné, l’action régressive de la nicotine sera la même. Si vous appréciez toujours le e liquide, mais que vous avez un manque de hit, n’hésitez pas à ajouter à nouveau un peu de nicotine, avec parcimonie et progressivement pour éviter un taux trop élevé évidemment.

Comment savoir si un e liquide est périmé ?

Voici une question qui n’a finalement pas de réelles réponses. Vous pourrez retrouver une indication de DDM directement sur le flacon, en général sous celui-ci. Mais comme énoncé précédemment, un e liquide reste consommable même si la date est dépassée. Son rendu aromatique et l’effet de la nicotine seront simplement moins présents. Et ce sera d’ailleurs l’une des seules façons de savoir si votre produit est “périmé”.

La DDM s’applique à bien des e liquides, mais ce n’est pas forcément le cas pour tous les produits. Certaines saveurs gourmandes ou classics prendront de l’ampleur avec le temps et les liquides sont parfois bien meilleurs ou simplement différents, à l’image d’un bon vin. Parmi les vapoteurs, certains laissent certaines de leurs préparations pendant plusieurs mois, voire années avant de les ouvrir et les déguster. 

Que risque-t-on à vapoter un e-liquide passé de date ?

Tout simplement, rien, si ce n’est une possible mauvaise expérience due à l’altération des saveurs ou perte de nicotine. Un e liquide “trop vieux” aura un rendu fade, voir sans saveurs, ce qui n’est pas forcément agréable à vapoter, mais pourra convenir en dépannage ou lorsque la pénurie survient. 

En conclusion, la péremption dans le domaine des e liquides pour cigarette électronique n’a pas réellement lieu d’être. Les fabricants indiquent principalement la durée maximale avant que votre produit ne soit moins attrayant à la vape. Il n’y a donc aucune inquiétude à avoir si jamais la DDM (ou DLUO) de votre e liquide est dépassée, les nuages seront toujours présents. Pour éviter tous soucis de saveurs et perte de nicotine, nous recommandons de placer vos flacons à température ambiante dans un meuble qui couvrira les UV. Votre sevrage vous en sera reconnaissant et vous pourrez profiter pleinement des arômes de vos jus préférés. 

Produits liés

  • 1,30 € Flacon Easy Fill Bottle 60ml Le Petit Vapoteur

    Flacon Easy Fill Bottle 60ml Le Petit...

    Permet de préparer 60ml de e liquide plus facilement avec une pipette amovible pratique et propre.
    4.4/5 3429 avis
    • Choix 60 ml
  • 1,90 € Flacon Easy Fill Bottle 100ml Le Petit Vapoteur

    Flacon Easy Fill Bottle 100ml Le Petit...

    Ce flacon permet de préparer 100ml de e liquide facilement avec une pipette amovible pratique et propre.
    4.37/5 2343 avis
    • Choix 100 ml
  • 3,90 € Bouteille en verre Vape District

    Bouteille en verre Vape District

    Une bouteille vintage en verre d'une contenance de 200 ml avec bouchon gravé en bois. Pour le steep des e liquides DIY.
    4.64/5 404 avis
    • Choix 200 ml
  • 5,90 € Bouteille Jerrican en verre 200 ml

    Bouteille Jerrican en verre 200 ml

    Un flacon en verre de 200 ml pour faire steeper vos e liquides et vos DIY d'une manière unique !
    4.43/5 171 avis
    • Flacon de 200 ml
  • 9,90 € Bouteille Skull en verre 700 ml

    Bouteille Skull en verre 700 ml

    Un flacon pour conserver vos e liquides ou laisser steeper vos DIY de manière originale !
    4.44/5 103 avis
    • Flacon de 700 ml
  • 0,50 € Etiquettes LPV

    Etiquettes LPV

    Lot de 10 étiquettes Le Petit Vapoteur pour vos préparations DIY.
    4.63/5 462 avis
    • Choix
    • Vendue par x 10

Ajouter un commentaire

 (avec http://)