L’anatomie d’un accu

Le principe

Indispensables au fonctionnement de nos MODs et autres box , les accu(mulateurs) sont des unités de stockage qui fournissent l’énergie nécessaire à la résistance de l'atomiseur pour chauffer et vaporiser le eliquide.

C'est la quantité d'électricité que l'accu peut fournir. Plus le chiffre est élevé plus son autonomie est importante. Tension en fonctionnement c'est à dire la tension mesurée lorsque l'accumulateur alimente un accessoire en courant. Le chiffre figurant sur les accus peut être déchiffré de la manière suivante :
  • Les 2 premiers chiffres indique le diamètre en mm
  • Les 2 chiffres suivant indique la hauteur en mm
  • Le dernier chiffre définit sa forme: 0 pour un cylindre et 1 pour un parallélépipède
Dans ce cas IMR désigne la chimie lithium Manganèse (Li-Mn). Il existe aussi la chimie Lithium ion désigné par les initiales IC et la chimie lithium fer phosphate désigné par les initiales LIFEPO4.

vous desirez un accus ?

Pour les adeptes de mod mécaniques.
Nous vous conseillons les modèles suivant :
Pour les adeptes de mod électroniques.
Nous vous conseillons les modèles suivant :
Pour les adeptes du sub ohm.
Nous vous conseillons les modèles suivant :
En savoir plus

Un accu c'est quoi?

Il s’agit tout simplement de la pile rechargeable qui alimente votre mod. Généralement de forme cylindrique, l’accu se caractérise :

  • Par sa composition chimique, désignée par une série de lettres
  • Par ses dimensions, retranscrites en 5 chiffres
  • Par sa tension nominale (exprimée en volts)
  • Par sa capacité de stockage d’énergie (exprimée en milliampères par heure)

Désignation des accus:

Le chiffre figurant sur les accus peut être déchiffré de la manière suivante:

  • Les 2 premiers chiffres indique le diamètre en mm
  • Les 2 chiffres suivant indique la hauteur en mm
  • Le dernier chiffre définit sa forme: 0 pour  un cylindre et 1 pour un parallélépipède

Exemple: Un accu 18650 présente un diamètre de 18 mm, une hauteur de 65 mm et il a une forme cylindrique.

Caractéristiques d'un accu:

Capacité des accus:

La capacité "C" est la contenance de l'accu qui détermine son autonomie. Elle s'exprime en ampère-heure. Ampère heure (symbole : Ah) est une unité de charge électrique. C’est la quantité d’électricité traversant une section d’un conducteur parcouru par un courant d’intensité de 1 ampère pendant 1 heure. Pour résumer c'est la capacité de l’accu en terme de durée, plus le chiffre est gros plus il tiendra longtemps avant de devoir être rechargé.

Exemple: 2000 mAh, cela signifie que l'accu est capable de débiter un courant de 2000 mA pendant une heure. Si il délivre un courant de  1000 mA, il pourra le faire pendant 2 heures.

La capacité de l'accu varie de 300 à 3400 mA.

Courant de décharge maximum (CDM):

La notion de CDM est importante à prendre en compte car elle définit une limite à ne jamais dépasser. Le CDM c'est l'intensité de travail maximale que peut fournir l'accu sans le mettre en péril. Il varie suivant la chimie des accumulateurs utilisés et selon leur forme.

Le CDM, est exprimé par rapport à la capacité (C) de l’accu ( 1C, 2C, 5C, …) ou directement en Ampère (A)

Un CDM de 2C signifie que l’accu peut fournir un courant d’amplitude 2 fois supérieur à sa capacité.

Un CDM de 20 A (soit 20 000 mA) pour un accu de capacité de 2000 mA signifie que l'accu peut fournir  un courant d'amplitude 10 fois supérieur à sa capacité. 

Exemple : Un accu de 700mah avec un CDM de 2C pourra fournir un courant d’amplitude max : CDM = 2 * 700ma = 1400 mah. En revanche l’accu se déchargera 2 fois plus vite.

Chimie des accus:

  • IC/ICR (Lithium-Ion)

La chimie Li-ion est la plus répandue, elle permet d’obtenir des accus avec un CDM pouvant aller jusqu'à 2C sur les plus grandes tailles (18650).

La tension nominale (moyenne) est de 3.7V.

La tension effective varie de 4.2V à pleine charge jusque 3.2V une fois déchargée.

Cette chimie nécessite d’être encadrée par un contrôleur (PCB) afin de ne pas s’emballer et risquer d’exploser en cas d’utilisation extrême. Les accus de technologie IC possèdent une durée de vie variant de 300 à 500 cycles charge / décharge.

  • IMR (Lithium-Manganèse)

La chimie Lithium Manganèse est souvent utilisée dans les mods car elle permet d’obtenir des CDM trés élevés allant de 5C à 15C.

La tension nominale (moyenne) est de 3.7V.

La tension effective varie de 4.2V à pleine charge jusque 3.2V une fois déchargée.

Un atout de cette chimie est sa stabilité. Moins capricieuse que la chimie Li-Ion, elle est livrée sans PCB. Cette chimie possède une durée de vie un peu inférieure à celle des Li-Ion.

  • LiFe Poe4 (Lithium-Fer)

Cette chimie donne des accumulateurs avec un CDM d’environ 2C. La tension nominale (moyenne) est de 3.2V. La tension effective varie de 3.6V à pleine charge jusque 2.8V une fois déchargée. Beaucoup plus stable que les Li-ion et IMR, ces accus sont livrés sans PCB. La technologie Life Poe4 possède une durée de vie très supérieure aux Li-Ion et IMR et supporte plus d’un millier de cycles.

Quel accu choisir pour mon MOD électronique?

Un MOD électronique peut de manière générale accepter une intensité entre 5 et 7 Ampère (A) et sont dotés de multiples protections (court-circuit, sous tension...). C'est  le cas de la grande majorité des accumulateurs de qualité du marché. Vous pouvez donc privilégier l'autonomie en choississant des accumulateurs à capacité élevé.

En l'absence de spécification constructeur sur le courant de décharge continu maximum, il convient de s'aligner sur les valeurs plus basse indiquées selon le type de chimie de l'accu

Quel accu choisir pour mon MOD mécanique?

Dans le cas d'un MOD mécanique, le choix de l'accumulateur n'est pas à prendre à la légère car il n'y a aucune protection. De plus, ce type de MOD ne permet pas d'ajuster la puissance, il est donc nécessaire de monter des résistances relativement basses pour en tirer des performances correctes.

Plus la résistance montée sera basse, plus l'intensité du courant demandée à l'accu sera élevée...

L'augmentation de l'intensité demandé et  l'absence de sécurité, multiplie les risques de "dégazage", voir d'explosion.

Il est par conséquent indispensable de choisir un accu possédant un courant de décharge (CDM) élevé pour vapoter en toute sécurité.

Les Efest Purple ont par exemple fait leur preuve, et sont disponibles en 20 A / 3100 mAh ou 35 A / 2500 mAh. 

Quel accu choisir pour le Sub Ohm?

Le Sub Ohm est très utilisé par les experts de la cigarette électronique et des mods. L’idée est de rechercher une chauffe intense et rapide du coil de l’atomiseur. L’utilisateur va donc utiliser de nombreux leviers (nombre de tours sur le coil, nombre de coils, épaisseur du kanthal utilisé, etc.) afin d’obtenir une résistance finale inférieure à 1 ohm. Malheureusement, cette course à la performance a déjà provoqué des accidents. Il est donc IMPÉRATIF de respecter certaines règles de base: 

  • Utiliser des accus protégés de type IMR (nous préconisons d’ailleurs les Efest Purple qui sont parfaites pour le Sub Ohm).
  • Ne jamais utiliser des accus déformés ou endommagés.
  • Préférer des accus de type 18500 ou 18650 à des accus 18350. 
  • Ne pas descendre vos résistances à un niveau inférieur à ce qui est permis par votre accu.

Quelles précautions prendre?

Une fois que vous aurez acquis la batterie rechargeable idéale pour votre mod, il vous faudra veiller à suivre quelques règles indispensables, non seulement pour votre sécurité, mais également pour assurer une belle durée de vie à vos accus.

  • Les accus 18650 sont plus performants en autonomie et en sécurité que les 18350. Il est déconseillé de  descendre en dessous de 0.8ohm avec des accus de petit format (18350).
  • Prendre en compte le CDM dans le choix de votre accu (plus particulièrement pour les MOD mécaniques et la pratique du Sub ohm). CDM: C’est le courant de décharge maximum que peut supporter l’accu. En fonction de la résistance qui est montée il sera demandé à l’accu une intensité de courant électrique pour la faire chauffer. Si cette intensité est supérieure à la capacité de décharge maximum de l’accu, il y a des risques de détérioration voir d'explosion.
  • Optez pour les accus  IMR. IMR c’est ce qui indique que l’accu a une chimie Li-manganèse plus stable que les autres et permet des courants de décharge plus importants tout en n’ayant pas besoin de protection.
  • Ne transportez jamais vos accus avec un autre objet métallique ou conducteur d’électricité au fond de votre poche ou d’un sac, sans protection : le contact simultané du pôle négatif et positif de vos accus avec un objet métallique risquerait de provoquer un déchargement brutal et un court-circuit, avec pour conséquences un dégagement de gaz toxiques, voire une explosion pure et simple… Mieux vaut opter pour une boîte de transport adaptée.
  • En l'absence de spécification constructeur sur le courant de décharge continu maximum, il convient de s'aligner sur les valeurs plus basse indiquées selon le type de chimie de l'accu
  • Veillez à repérer le plus vite possible les dysfonctionnements des accessoires reliés à vos accus. En particulier, la résistance dont vous équipez votre atomiseur reconstructible ou votre clearo doit être vérifiée régulièrement : une résistance qui aurait perdu tout pouvoir résistif ne doit surtout pas être utilisée avec des accus ! En règle générale, suivez scrupuleusement les instructions et mises en garde du constructeur de votre accu. C’est la meilleure façon de vous mettre à l’abri des incidents malencontreux, et c’est également ce qui vous permettra de garder plus longtemps vos accus en bonne santé !