Le blog du Petit Vapoteur
Test du Hellbeast RDA de chez Hellvape

Test du Hellbeast RDA de chez Hellvape

12/01/2021  /   Les Tests du blog

Test du Hellbeast RDA de chez Hellvape

Nous connaissons bien Hellvape, le fameux constructeur chinois qui a conçu le Dead Rabbit V2. Son plateau de montage en forme d'oreilles de lapin a fait couler beaucoup d'encre. Il faut dire que le montage en est grandement facilité et que les saveurs sont vraiment au rendez-vous avec ce lapin ! Hellvape nous gratifie d'un nouveau modèle, le Hellbeast RDA qui reprend les codes du Dead Rabbit mais avec plusieurs modifications que nous allons voir dans ce test qui promet de belles surprises.

Hellbeast RDA, la bête qui a du caractère.

Hellbeast LPV

Avant de nous attarder dans les entrailles de la bête, faisons d'abord le tour de son apparence. Le Hellbeast RDA en impose ! Très compact, il reste dans un format traditionnel avec ses 24 mm de diamètre. Mon exemplaire en noir mat surmonté de son drip tip 810 rouge est du plus bel effet. 

Le drip tip est vraiment rouge... C'est flashy, le contraste avec le noir est saisissant. Impossible de le rater, si on a perdu son e cig il vous permettra de la retrouver facilement. Ce drip est d'ailleurs assez original avec sa forme concave. Son ouverture laisse prédire une vape puissante, largement orientée DL, mais peut être pas si ouverte que cela. Nous le verrons par la suite.

Hellbeast LPV logo

La gravure du buffle est très visible sur cette version noire. C'est propre et bien réalisé, comme on en a l'habitude chez Hellvape.

Montage du Hellbeast RDA

ceux qui connaissent le Dead Rabbit V2 savent comment monter ce genre de dripper avec ses oreilles de lapin. Pour les autres, je vais vous expliquer en détails.

Hellbeast RDA LPV Coils

Tout d'abord il faut trouver une paire de coils qui donnera la bonne valeur souhaitée à la fin du montage. Personnellement, je préfère une vape plutôt douce et gouteuse. Je choisis donc une valeur finale autour de 0.5 ohm. Les MTL Dual Core Fused Clapton de chez Hellvape feront très bien l'affaire. MTL n'en a que le nom cela dépendra de votre atomiseur. Dans notre qu'à, avec le Hellbeast, on ne risque pas de faire du MTL, même avec un seul trou d'ouvert...

Hellbeast RDA LPV plateau

Hellvape nous fourni un gabarit pour couper les pattes à la bonne longueur, c'est pratique. Je choisis le 7 mm et place chaque coil dans un plot argent/doré. La hauteur des coils correspond bien à l'arrivée d'air. Vérifiez toujours si c'est bien le cas avant de continuer.

Hellbeast RDA LPV pince

Au premier allumage, la valeur de la box annonce 0.3 ohm. On est loin des 0.5 ohm annoncés sur la boite des coils NI 80. Il va falloir roder notre montage avec une pince céramique. On chauffe, on ressert les spires, on re chauffe, on grattouille, etc. Au bout de quelques minutes on obtient bien 0.55 ohm, ça ira car la valeur ne sera jamais exactement respectée.

Hellbeast RDA LPV coton

Il reste maintenant à placer le coton. Rien de bien sorcier, il faut des mèches assez longues jusqu'à toucher le fond du plateau. On imbibe de notre e liquide du moment, pour moi le Don Vanillas.

Cerise sur le gâteau, on peut aligner le logo avec le devant de la box, ça fait un set-up magnifique avec la Puma noire par exemple.

Hellbeast puma LPV

La vape du Hellbeast

L'airflow original du Hellbeast avec tous ses petits trous autour du top cap interne permet d'avoir une multitude de tirages. Même avec tous les trous ouverts on est plus restreint que le Dead Rabbit V2. Je préfère et je trouve la vape du Hellbeast plus sympathique. C'est assez soft, la saveur est bien là et le tank ne chauffe pas beaucoup.

Un atomiseur RDA ça se recharge toutes les 10 taffes, le Hellbeast a beau avoir une cuve généreuse, il ne fait pas exception à la règle. On aura le choix de retirer le top cap, mais on pourra aussi juste enlever le drip tip en faisant bien attention de mettre les goutes sur le coton. Malheureusement, on ne pourra pas remplir sans ôter le drip tip, car contrairement au Dead Rabbit de la marque, celui du Hellbeast est plus étroit.

Le Hellbeast reste un très bon dripper qui pourra satisfaire tous les amoureux des Dead Rabbit, qui souhaitent quelque chose de plus soft et d'un peu plus serré au niveau du tirage. Je ne lui trouve aucun point négatif, il fait ce qu'on lui demande et sa conception est très bonne, que demander de plus ?

Daniel

  • - Design
  • - Qualité de fabrication
  • - Choix du tirage
  • - Montage simple
  • - RAS

Ajouter un commentaire

 (avec http://)