Le blog du Petit Vapoteur
Inhalation directe ou indirecte ?

Inhalation directe ou indirecte ?

12/07/2017  /   Le coin des débutants

Inhalation directe ou indirecte ? 

Blog Le Petit Vapoteur 2017

L’inhalation directe ou indirecte… Ces techniques n’ont plus de secrets pour les vapoteurs de longue date. En revanche, il peut être difficile de s’y retrouver au début. A quoi correspondent ces méthodes de tirage ? Laquelle des deux convient le plus aux besoins d’un débutant ?

Installez-vous confortablement… Prenez de quoi vapoter, vous désaltérer… L’explication, c’est tout de suite !

Blog Le Petit Vapoteur 2017

Inhalation indirecte :

D’une manière générale, les fumeurs de cigarettes ne connaissent que cette méthode d’inhalation. Bien sûr, il existe quelques variantes, comme par exemple : Le fait de ne pas inhaler la fumée lors de l’allumage de sa cigarette. Ou encore, conserver la fumée en bouche, afin de réaliser le trick le plus connu chez les fumeurs : Les ronds de fumée.

Pour parler plus simplement, l’inhalation indirecte, n’est autre que la méthode d’aspiration de la fumée, stagnant quelques instants en bouche avant de l’inhaler dans les poumons. Cette technique quasi-instinctive est due au fait que, le passage de la fumée dans le filtre nécessite une forte dépression.

L’inhalation indirecte est la plus couramment utilisée par les vapoteurs, aussi bien chez les débutants que les plus expérimentés.

Blog Le Petit Vapoteur 2017

Inhalation directe :

Technique utilisée principalement par les fumeurs de chicha, aussi nommée narguilé. Cette méthode de tirage, veut que l’on inhale directement la fumée dans les poumons, sans avoir été retenue au préalable en bouche.

Pour ceux qui auraient du mal à se représenter le geste, imaginez que le tirage se fait de la même façon que lorsque l’on aspire au travers d’une paille.

L’inhalation directe est principalement utilisée par les vapoteurs expérimentés. Elle nécessite du matériel adapté et puissant, possédant de larges airflows (arrivées d’air), afin de faciliter le passage de l’air. Elle permet aussi d’obtenir une production de vapeur importante.

Pratiquer l’inhalation directe avec du matériel inadapté, présente quelques inconvénients. En effet, vous risquez de rencontrer des remontées de liquides, ou encore une gêne en gorge pouvant occasionner une toux.

 Blog Le Petit Vapoteur 2017

Oui mais alors, quel setup utiliser ?

La méthode de tirage choisie sera déterminante dans le choix de votre matériel. Ce choix portera sur l’ensemble des éléments, de la batterie (ou la box), en passant par le clearomiseur, jusqu’au choix du drip tip !

Basons-nous tout d’abord, sur la valeur de la résistance. Celle-ci sera notre principale donnée. Partons du principe que la valeur pivot se situe à +/- 1 ohm. Au-dessus de cette valeur, le tirage sera en inhalation indirecte et en dessous, le tirage se fera en inhalation directe.

Blog Le Petit Vapoteur 2017

Mais pourquoi ?

Plus la valeur en ohm de la résistance est haute (= ou > à 1 ohm), moins la puissance envoyée sera importante. Par conséquent, la production de vapeur sera froide et discrète et les saveurs seront bien mieux restituées. A l’inverse, une valeur en ohm basse (< à 1 ohm), nécessitera plus de puissance. La production de vapeur sera plus importante et chaude, tandis que les saveurs seront légèrement moins prononcées.

Il est également important de souligner que la chaleur renforce l’effet de la nicotine, son taux devant alors être adapté en fonction du matériel choisi.

 Blog Le Petit Vapoteur 2017

Batterie/Box :

Vous souhaitez opter pour une inhalation indirecte ? Dans ce cas une batterie ou une box de faible puissance sera suffisante. Cependant, les matériels fournissant davantage de puissance, offrent l’avantage de proposer une meilleure autonomie.

  • Notre sélection de quelques produits, proposant une vape indirecte :

eGo Aio  Endura T20 tous les Nautilus, le Cubis 2

Si au contraire, vous souhaitez vous diriger vers une inhalation directe, le choix du matériel sera très important. Il vous faudra obligatoirement choisir un mod fonctionnant à accu, afin d’obtenir une autonomie confortable. Il n’est pas rare de voir des vapoteurs ayant choisis une vape en inhalation directe, possédant des mods pouvant accepter 2, 3 voire 4 accus.

  • Notre sélection de quelques produits, proposant une vape directe :

NRG tfv8 tfv12 et Ello.

Blog Le Petit Vapoteur 2017

Clearomiseur :

Pour vous aider dans le choix de votre clearomiseur, il vous faudra voir avec quel type de résistance, celui-ci fonctionne. (Rappelez-vous, la valeur pivot +/- 1 ohm)

En ce qui concerne l’inhalation indirecte, il faut impérativement que le clearomiseur choisis dispose d’arrivée d’air relativement restreinte. Le but étant de s’approcher le plus possible des sensations offertes, lors d’un tirage sur une cigarette classique.

Quant à l’inhalation directe, il faut que le clearomiseur possède de larges arrivées d’air. Le passage de l’air sera ainsi facilité, permettant une aspiration totale de la vapeur.  

Bon à savoir, il existe des clearomiseurs adaptés aux deux types d’inhalations. Ceux-ci possèdent une bague de réglage de l’airflow qui permet d’obtenir un tirage serré (inhalation indirecte) ou aérien (inhalation directe).

Blog Le Petit Vapoteur 2017

Blog Le Petit Vapoteur 2017

Le Drip Tip :

Aucun secret à ce sujet ! Les drip tip étroits seront généralement utilisés pour une inhalation indirecte, tandis que les drip tip larges seront réservés exclusivement à une inhalation directe.

Saveur ou vapeur ?

Les vapoteurs optant pour une inhalation directe, choisirons la vapeur au détriment de la saveur. Un sacrifice qui doit être fait lorsque l’on est adepte de gros nuages.

Cela est dû à un certain nombre de facteurs :

 

  1.    Ratio PG/VG : Plus le taux de PG (Propylène Glycol) est concentré dans le liquide, plus la saveur sera présente. Au contraire, plus le taux de VG (Glycérine Végétale) est concentré dans le liquide, plus la production de vapeur sera abondante.
  2.    Airflow : Un airflow large et grand ouvert permettra à l’air de se mélanger à la vapeur inhalée. Ce qui aura pour effet d’augmenter la densité de vapeur expirée, mais également de diminuer le ressenti des saveurs du eliquide. En revanche, un airflow serré concentre davantage les saveurs du liquide, mais restreint la production de vapeur.
  3.    Saveurs : L’inhalation directe implique un passage immédiat de la vapeur dans les poumons, ce qui signifie que contrairement à l’inhalation indirecte, la vapeur n’est pas retenue en bouche. Pour rappel, les récepteurs des différentes familles de saveurs se trouvent sur la langue. Donc, moins de goût.

Le meilleur compromis étant l’utilisation d’eliquide 50PG/50VG et l’ajustement du réglage de l’airflow ni trop serré ni trop aérien.

 Blog Le Petit Vapoteur 2017

Il existe également une catégorie de vapoteur qui pratique le Power vaping (nullement besoin de traduire, vous aurez compris). Il n’est pas rare de les voir vapoter de la VG pure sans arôme ni nicotine.

 

Ok, très bien, merci pour ces infos ! Mais je choisi quoi ?

Si vous débutez dans la vape en tant qu’ancien fumeur de cigarettes, l’inhalation indirect sera le meilleur choix. Vous aurez juste à reproduire la technique utilisée jusqu’alors.

A contrario, si vous êtes ancien fumeur de Narguilé, l’inhalation directe est faite pour vous.

 Blog Le Petit Vapoteur 2017

Pour les vapoteurs expérimentés, personne n’a à vous dire quelle est la meilleure technique à pratiquer. Cela reste un choix personnel qui dépend de vos envies et ressentis.

Soit une inhalation indirecte pour plus de saveur et moins de vapeur, ou une inhalation directe pour plus de vapeur et moins de saveur.

Le plus importante à savoir est que quelque soit votre choix, saveur ou vapeur, inhalation directe ou indirecte, vous avez abandonné la cigarette au profit d’un mode de vie plus sain .

 Blog Le Petit Vapoteur 2017

Nik Oh & Flavien

Voir tous les commentaires (20)

Fabienne

19/11/2019 23:31:35

Merci pour vos explications Et oui on arrête vite la cigarette

Pascal

12/03/2019 08:55:05

Bonjour fred mignon. Je suis plutôt d'accord avec vous. Par contre l'offre en matériel MTL ne diminue pas. Au contraire, elle fait son retour mais tout doucement. Au Petit Vap on transmet régulièrement aux fabricants (ceux que cela intéresse du moins) ce que vous dites si justement. Et parfois on a des résultats intéressants. A suivre, donc. Cdlt.

fred mignon

08/03/2019 20:33:29

bonjour, vous dites tres justement que la grande majorité des vapoteurs utilisent l' inhalation indirecte , alors pourquoi propose t'on aujourd'hui sur tout les sites et boutiques de vape, 90% de matériels pour inhalation directe ???? je connais énormément de fumeurs de cigarettes qui ont le désir de diminuer ou arrêter, vont ils se mettre a la vape en inhalation directe ? évidement non ! pourtant leurs choix de matériels en inhalation indirecte se réduit de jour en jour. L'industrie de la vape est en train de perdre de vue la raison essentielle de son existence, et peut être même m’être son futur en danger . bonne vape

Pascal

09/05/2018 16:34:19

Bonjour Matthieu. Non, pour l'instant on ne peut rien dire d'objectif, pas d'études fiables. Je dirais, et c'est un avis personnel, qu'il est mieux, dans les deux formes de vape, d'avoir des résistances en bon état, avec un résistif qui ne soit pas dégradé. La suite des travaux de K. Farsalinos est à ce sujet très attendue.

Mathieu

06/05/2018 10:30:33

Bonjour , Etait il possible de dire si un des modes ( inhalation direct ou indirect ) est plus nocif pour la santé que l autre , merci

Gallak974

29/03/2018 08:07:46

Superbe rubrique qui transforme un ignare en "expert",lollll Bonne continuation à vous et Merci !

Massimo

25/03/2018 17:01:09

Article vraiment nickel, ça aide vraiment à comprendre la différence entre ces 2 modes. Merci ;)

Sandrine

09/03/2018 19:02:04

Vraiment tres bien expliqué merci!!!

Sand

21/11/2017 09:10:23

Très bon article qui a répondu à mes questions Merci

Violettakivapeyes

12/11/2017 00:35:25

Pour des débutants encore !! Trop dur Vous avez la mémoire courte... J'en ai tant bavé les 1ers temps, questions, doutes, sites avec commentaires trop compliqués, forum pour débutants avec un langage incompréhensible pour des nouveaux la peur aux ventre, une vidéo avec mes 1eres capes, peu , puis de+ en + de brouillard puis.... Nuages.... Du direct au bout de 1 semaine... Etc..je note, filme, explique et là je sais qu'enfin ceux qui entreront dans ce monde inconnu auront des le début un quotas de confiance plus sûr que les vôtres et n'auront qu'une envie : CONTINUER !! Merci.....

Rage

18/10/2017 21:30:55

Super article, très accessible et compréhensible! Merci

LordSaw

20/09/2017 15:37:10

Très bon article ! De plus, agréable à lire . Merci :) Bonne vape !

fred

17/09/2017 22:23:13

merci pour cet article complet et simple

Ambroise

14/09/2017 12:50:02

Super article et très bonnes explications! J'aurai juste voulu rajouter un petit commentaire au sujet du fait que l'inhalation directe engendre une plus forte consommation de liquide (information importante pour les débutants qui pourraient s'étonner, on ne sait jamais). Mais surtout que l'inhalation directe est aussi une consommation généralement plus à risque dû à la quantité (volume) de vapeur passant dans les poumons. Cependant comme il est très bien dit dans l'article: "(...)inhalation directe ou indirecte, vous avez abandonné la cigarette au profit d’un mode de vie plus sain."

Clem

12/09/2017 02:54:29

Super écrit qui permet de bien comprendre tout ça, un grand merci !

ioany

04/08/2017 16:30:07

Super article !!

Foks

31/07/2017 17:31:10

super! enfin un article compréhensible et clair sur ces méthodes d’inhalation !

stef

31/07/2017 15:10:13

bon article , merci des explications.

Jbv

29/07/2017 21:45:09

Très bon article intéressant et explications claires.

valerian

29/07/2017 10:35:38

trés bonne article complet merci :))

Ajouter un commentaire

 (avec http://)