Le blog du Petit Vapoteur

Test des Kits Tyro et Cosmo de Vaptio

Test des Kits Tyro et Cosmo de Vaptio

29/03/2019  /   Le matériel , Les Tests du blog

Test des Kits Tyro et Cosmo de Vaptio

 

C’est sur le stand de Vaptio, lors du dernier Vapexpo de Nantes que nous avons pu tester les deux kits Tyro et Cosmo Vaptio. Le simple fait d’apprendre que ces kits sont compatibles avec les résistances BVC des Nautilus d’Aspire nous avait titillé l’esprit.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Vaptio fait partie des challengers chez les fabricants. Pas vraiment une marque emblématique. Cependant, force est de constater, sur le stand, mais aussi mois après mois, en recevant leurs produits à tester, que la marque change et propose des produits plus personnels, aboutis, et surtout efficaces.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Les kits Tyro et Cosmo font partis de ces progrès évident tant leur efficacité nous a bluffé. Les kits Tyro et Cosmo sont très proches. L’un est un peu la version tubulaire de l’autre. Ainsi le kit Cosmo et son clearaomiseur Cosmo est une petite box électronique.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Le Tyro est une cigarette électronique « Tout-en-un » au format tube. Le clearomiseur est intégré à sa batterie.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Ces deux kits visent le vapoteur débutant et l’amateur de sels de nicotine ou de CBD. Ils ont cependant la particularité de proposer deux résistances complémentaires, deux types d’aération et donc, deux types de vape.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Ainsi les kits Cosmo et Tyro  sont à la fois MTL et DL grâce à un système d’aération astucieux. Un système que Vaptio a d’ailleurs breveté. En effet, régler l’aération se fait en tournant l’ensemble du tank. Pas de bague de réglage ici comme sur tous les clearomiseurs ou kits tout-en-un.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

A l’usage, ce système est épatant et on ne peut plus s’en passer. L’aération offre 3 petites ouvertures façon Nautilus. En tournant le tank, deux fenêtres plus grandes apparaissent pour une vape plus aérienne. C’est malin et simple.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Au niveau de la contenance, nous sommes sur des petits kits qui ont des réservoirs de 2 ml. Le remplissage est différent selon le modèle. Sur le clearomiseur Cosmo, c’est un top-cap qui se dévisse en un quart de tour. Sur le Tyro, le remplissage se fait latéralement, sur le côté donc, en tournant le top-cap. Dans les deux cas, le remplissage est propre.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Du côté de la batterie, les deux kits possèdent une batterie de 1500 mAh. Le tube Tyro n’a qu’un switch pour l’allumage, la box Cosmo a un switch supplémentaire pour le réglage de la puissance.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

En effet, il est possible de choisir la puissance parmi 3 plages : Low, Medium et High. Le petit mod Cosmo a une puissance de 30 watts, le Tyro monte jusqu’à 25 watts.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Ce qui est intéressant pour le vapoteur qui aime la simplicité c’est que Tyro et Cosmo reconnaissent automatiquement les résistances installées et envoient toujours la bonne puissance. A moins d’oublier de mettre du e liquide dans le réservoir, impossible de brûler la fibre de sa résistance !

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

On est surpris par l’autonomie des deux kits. Avec la résistance C1 de 1.60 ohms, je ne recharge la batterie qu’en fin de journée. L’autonomie est exemplaire, et le rechargement assez rapide puisqu’en moins d’1H30 on peut vapoter à nouveau.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Côté finitions on est sur un alliage d’aluminium, plus de l’ABS pour le mod Cosmo. L’ensemble est loin d’être cheap et rien ne fait « bas de gamme ». Le kit Cosmo a un design proche du kit Jem ou du kit Justfog mais la comparaison s’arrête là. Le kit Cosmo fait beaucoup plus qualitatif. Avec des switchs moins cheaps.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Le kit Tyro plaira aux amateurs de e-cigs tubulaires mais le kit Cosmo n’est pas un champion de l’encombrement. Ce sont des kits de toutes petites tailles qui sont agréables à utiliser et légères.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Comme dit plus haut, ces deux kits sont compatibles avec les résistances BVC Nautilus. Les résistances C1 et C2 fournies ont un design effectivement très proches des résistances d’Aspire.  C’est un point très intéressant car les fameuses BVC sont connues et reconnues pour leurs qualités gustatives et leur durabilité.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Mais les résistances C1 et C2 de Vaptio ne sont pas en reste, au contraire. 3 semaines de vape avec la résistance C1 de 1.60Ω  sans aucun problème, c’est parfait. Tous les liquides utilisés étaient en 50/50 de PG/VG ou Végétol.

La résistance C2 a une valeur de 0.70Ω, elle permet de faire un peu plus de vapeur mais attention, on est loin des performances d’un tank subohm. Ce n’est pas le but de toutes façons de ces kits. Evidemment, cette résistance sollicite plus la batterie et l’autonomie est moindre.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Si le réglage de l’airflow et le remplissage (contenance de 2ml pour les 2 kits) sont au top, le remplacement de la résistance est un peu plus délicat. D’avantage sur le kit Cosmo que sur le kit Tyro d’ailleurs. Effectivement, pour changer la résistance, il faut tenir le réservoir pendant que la base du clearomiseur tourne. Ce qui permet de faire un changement de résistance avec le réservoir rempli, mais parfois la résistance reste vissée dans la cheminée. Le résultat est donc aléatoire. On ne peut pas tout avoir.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Malgré cela, on ne peut pas dire que les kits Tyro et Cosmo fuient. Après 3 bonnes semaines d’utilisation (et ce n’est pas fini), je ne déplore aucune fuites, ni suintements et encore moins de projections de e liquide.

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Vous l’aurez compris, il est difficile de faire plus simple comme cigarettes électroniques. Les kits Tyro et Cosmo sont faits pour débuter mais surtout pour vapoter encore et encore. L’autonomie de ces batteries est étonnante, les saveurs sont bien là. On évitera cependant les e liquides trop chargés en glycérine végétale (plus de 50%). Et puis on adore tous les bonus malins de la partie clearomiseur avec un remplissage efficace et un airflow intelligent.

Bref c’est un beau tir groupé pour Vaptio et, à mon humble avis, le kit Cosmo est l’une des meilleures cigarettes électroniques de ce début d’année !

Retrouvez le kit Cosmo sur Le Petit Vapoteur

test-kits-cosmo-tyro-blog-le-petit-vapoteur (1)

Retrouvez le kit Tyro sur Le Petit Vapoteur

Pascal&Andrès

  • Excellente qualités de vape
  • Compatibilité résistances BVC Nautilus
  • Réglage de l'airflow révolutionnaire
  • Simplicité d'utilisation
  • Changement de résistances perfectible

Ajouter un commentaire

 (avec http://)