Le blog du Petit Vapoteur
Preview: pod Obliq de Joyetech

Preview: pod Obliq de Joyetech

19/11/2020  /   L'actu du matériel

Preview : pod Obliq de Joyetech

Dans le tsunami de pods inondant nos pauvres têtes, le pod Obliq sort du lot. Joyetech nous propose en effet un petit (mais costaud) pod qui mérite notre attention.

avis-obliq-blog-le-petit-vapoteur (1)

Réalisé en alliage de zinc et un inédit « bending glass », un verre préchauffé et bombé qui donne un fort joli résultat sur le pod Obliq.

avis-obliq-blog-le-petit-vapoteur (1)

La forme du pod est également intéressante. Pas si loin que ça du pod Penguin (de Joyetech) au moins pour la forme du drip-tip, le pod Obliq a une ligne (et un poids) particulièrement agréable en main. Tout petit, le pod est discret et se cache dans le creux de la main. Pour une fois, pas de risque de bloquer l’airflow avec vos doigts, tout est prévu. Une vraie réussite en matière de design et de fonctionnalité.

avis-obliq-blog-le-petit-vapoteur (1)

Mais il n’y a pas que le design et le confort qui sont intéressant avec le pod Obliq. La vape proposée peut plaire à bon nombre. D’abord parce qu’il est possible d’ajuster l’aération. Ensuite parce que 2 résistances EZ Coils MTL (0.8Ω) et DL (0.4Ω) sont fournies avec le pod. La puissance est variable et peut aller jusqu’à 60 watts. C’est donc un pod tout à fait dans l’air du temps, qui donne pas mal de liberté au vapoteur. C’est aussi une batterie de 1800 mAh qui se recharge par la connexion USB-C, désormais la norme au-dessus de 1500 mAh. Le rechargement complet dure à peine une heure !

avis-obliq-blog-le-petit-vapoteur (1)

Le pod Obliq a aussi quelques astuces dans son sac et qui commencent à faire école chez les fabricants. Les résistances qui n’ont pas de pas de vis et se glissent dans le réservoir, on commence à avoir l’habitude. Mais le remplissage du réservoir qui s’effectue par l’extérieur (comme le pod Cosmo G1 de Vaptio par exemple), c’est un peu plus rare. Et pourtant c’est extrêmement pratique. En effet, fini la corvée du démontage de la cartouche pour remplir le réservoir (ici de 3,5 ml de contenance).

avis-obliq-blog-le-petit-vapoteur (1)

avis-obliq-blog-le-petit-vapoteur (1)

Autre astuce qu’on retrouve de plus en plus et qu’on doit au chipset du pod, l’AVATAR.IA. Une fois la cartouche installée, le chipset indique la plage de puissance de la résistance. Par exemple : entre 20 et 32 watts pour la résistance EZ 0.4Ω. D’autres chipsets font également (et font même plus) comme ceux de Voopoo, mais on est bien content de retrouver cette fonctionnalité très pratique pour ne pas brûler la résistance. C’est bien et il faudrait ceci sur toutes les e-cigs.

Si le design peut ne pas convaincre, une fois en main, répétons-le, l’expérience est épatante. La forme du pod Obliq épouse très bien l’anatomie de la main et se prête bien à une vape régulière.

avis-obliq-blog-le-petit-vapoteur (1)

Malheureusement, comme pour la majorité des pods de ce type, le chipset, l’écran en couleur, l’interface (légèrement) animée, le compteur de puffs, dépensent un peu d’énergie et c’est un peu moins de temps pour la vape en conséquence. Heureusement que le rechargement (5V/2A possible) est rapide. Certains pourraient dire aussi que le pod est un peu lourd mais d’autres diraient que cela fait qualitatif….

avis-obliq-blog-le-petit-vapoteur (1)

En résumé, parmi la quantité impressionnante de pods réalisés depuis plusieurs mois, l’Obliq de Joyetech tire son épingle du jeu en étant original et esthétique mais surtout pour proposer une excellente facilité d’utilisation et une qualité de vape très satisfaisante.

avis-obliq-blog-le-petit-vapoteur (1)

Le pod Obliq de Joyetech est désormais disponible sur Le Petit Vapoteur

Pascal

Ajouter un commentaire

 (avec http://)