Le blog du Petit Vapoteur
Le vapotage diminue les risques de mortalité prématurée, une analyse capitale.

Le vapotage diminue les risques de mortalité prématurée, une analyse capitale.

30/04/2024  /   L'actu Société/Santé/Loi

Lus sur le blog Vapolitique, les résultats d’une importante étude américaine. Importante à plusieurs titres. D’abord, il s’agit d’une analyse épidémiologique établie aux USA sur une longue période, entre 2014 et 2018 et ensuite, sur un nombre conséquent de sujets, près de 150 000 Américains âgés de 18 à 84 ans. C’est assez rare. Pour l’anecdote, on observe que déjà, en 2014, la vape est prise très au sérieux.

analyse us 2024 blog le petit vapoteur (2)

L’analyse aborde (entre autres) les risques de mortalité chez les ex-fumeurs ayant utilisé la cigarette électronique pour stopper leur tabagisme.

Rappelons rapidement que :

- Ne pas fumer n’a pas d’incidence sur les risques de mortalité prématurée.
- Fumer augmente les risques de mortalité prématurée.

Pour le vapoteur ex-fumeur :

- Les résultats de l’analyse démontrent parfaitement que l’arrêt du tabac avec la cigarette électronique, au même titre qu’un arrêt avec un autre moyen de sevrage, réduit ces risques de mortalité.

L’étude montre également que l’usage exclusif de la cigarette électronique pour un arrêt tabagique ne présente aucun sur-risque. Le taux est identique à celui d’un ex-fumeur qui ne vape pas ou n’a jamais vapé.

analyse us 2024 blog le petit vapoteur (2)

Un résultat intéressant à l'attention des antivapes, l'évaluation du risque chez les vapoteurs qui n'ont jamais fumé n'a pu être faite. Leur nombre est trop faible, 480 personnes sur 150 000 personnes concernées. De quoi contredire quelques théories fumeuses. 

Enfin, et c’est un autre point important, vapoter et fumer quelques cigarettes ne présente aucun bénéfice sur le taux de mortalité. Les risques sont identiques à celui d’un fumeur régulier.
C’est l’occasion de se poser les bonnes questions.

Pascal

Ajouter un commentaire

 (avec http://)