Le blog du Petit Vapoteur
La vape reconnue d’utilité publique !

La vape reconnue d’utilité publique !

23/03/2020  /   L'actu , L'actu Société/Santé/Loi

La vape reconnue d’utilité publique !

Le Covid-19, responsable de 9134 malades et de 244 décès sur le territoire national, d’après les derniers chiffres de Santé Publique France continue tristement sa progression. Une crise sanitaire hors du commun, la plus importante jamais connue de notre époque. Elle amène la France et le monde entier à se battre contre un ennemi invisible qui bouleverse subitement nos vies. Dans ce contexte exceptionnel, la vape s’adapte et entend bien à présent remplir sa mission d’utilité publique de sevrage tabagique, tout juste conférée par l’Etat depuis le 18 mars dernier.

Le discours du Président de la République annonce la liste des commerces autorisés à ouvrir

Le 16 mars dernier, le président Emmanuel Macron ordonne le confinement de la population impliquant la fermeture de tous les commerces à l’exception notamment des magasins alimentaires, pharmacies, services funéraires et… les bureaux de tabac. Et les boutiques de vape ? Oubliées de la liste issue du Texte n°2 de l’Arrêté du 15 mars 2020, complétant l'arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19. Les vapoteurs n’ont pas tardé à réagir.

N’ayant pas accès à leur outil de sevrage, certains se sont vus replonger dans leur tabagisme.
Une injustice criante immédiatement dénoncée par l’association Sovape :

La vape : désignée "indispensable à la vie de la Nation"

Le 18 mars 2020, une nouvelle historique s’est produite ! L’Arrêté du 17 mars 2020 complétant l’arrêté du 14 mars 2020 intègre les produits du vapotage dans la liste des lieux autorisés à ouvrir, dès lors considérés comme indispensables à la vie de la Nation et de ce fait, reconnus d’utilité publique par le Ministère de la Santé et des Solidarités piloté par Olivier Véran. Aux yeux du législateur, la vape relève enfin d’une mission de santé publique.

Dans un communiqué de presse, La Fédération Interprofessionnelle de la Vape (FIVAPE) a ainsi appelé les professionnels de la vape indépendante à adopter le protocole de sécurité mis en place.

Et LPV ? 

Le Petit Vapoteur étant aussi bien présent en ligne qu'en boutiques physiques, a choisi de concentrer toute son énergie sur la continuité de son service de vente en ligne. Ce dernier optimise la sécurité de nos collaborateurs tout en remplissant sa mission d'utilité publique.

Afin d'accomplir cette mission, nous fixons une limite de commandes que nous sommes sûrs de pouvoir envoyer en 24h :

LPV, une entreprise reconnue d'utilité publique ! :)

C’est une victoire pour la vape, une victoire contre le tabagisme, dans une situation de guerre sanitaire à laquelle le monde entier se bat au quotidien.

Merci pour votre soutien, bon courage à tous et surtout, prenez soin de vous!

 Claire

Ajouter un commentaire

 (avec http://)