Le blog du Petit Vapoteur
Semaine de la vape : La Vape du coeur, interview

Semaine de la vape : La Vape du coeur, interview

15/09/2020  /   L'actu , L'actu Société/Santé/Loi

Semaine de la vape : La Vape du coeur, interview

La Vape du coeur, reconnue association d'utilité publique vient en aide à toute personne touchée par des difficultés financières en lui distribuant gratuitement du matériel de vape. Xavier Guyou en est le Président depuis 2019. 

Xavier Guyou

Comment votre association est-elle née ?

"La Vape du Cœur est née en 2014. Un groupe Facebook a été créé en 2013 par Ichem Abdel. Il avait vu des personnes sans-abris ramasser des mégots de cigarettes pour pouvoir les fumer ensuite. Une situation inacceptable qui s’est révélée comme un véritable déclic. L’idée de faire un appel au don de vieux matériel sur Facebook s’est très vite imposée. La communauté des vapoteurs s’est rapidement mobilisée. Les garages de l’ensemble des bénévoles étaient pleins ! Nous avons alors décidé de louer un entrepôt à Caen de 80m2 pour tout stocker."


Quels sont les objectifs de votre association ? 

"Notre association vise à aider les personnes en situation de précarité à arrêter de fumer et donc, faire en sorte qu’elles aient plus de pouvoir d’achat. Par ailleurs, elle a pour but d’épauler les professionnels de santé dans la pratique de la vape. Comment changer une résistance, comment charger son clearomiseur ? Des questions auxquelles nous nous attachons à répondre au quotidien."


Comment agissez-vous ?

"Nous sommes en partenariat avec les associations Les Petits Frères des Pauvres, l’Armée du Salut et les CAARUD. Nous organisons également des maraudes afin de donner directement du matériel de vape aux personnes dans le besoin. Fin 2019, nous avons estimé que notre aide a été apportée à 30 000 personnes. 

Nous intervenons aussi dans les prisons. Le tabagisme dans le milieu carcéral accentue les conflits. Des cigarettes non rendues peuvent donner lieu à des bagarres entre les personnes incarcérées. La Vape du coeur fournit gratuitement du matériel de vape et explique comment s'en servir. Ce matériel étant individuel, la vape contribue à diminuer les comportements agressifs. Certaines cellules sont étroites, avec parfois six personnes qui doivent vivre au quotidien dans la même pièce. Les non-fumeurs se plaignent de devoir supporter la fumée de cigarette de leurs codétenus. En 2015, un ancien détenu non-fumeur a fait condamner l'Etat à lui verser 1200€ de dommages et intérêts. Pendant 120 jours, ce détenu a séjourné dans deux cellules d'une surface de 21m2 et de de 20,75m2, qu'il partageait avec quatre et six autres détenus. Tous étaient fumeurs. Une fenêtre, sa seule voie d'aération, ne lui permettait pas d'éviter ce tabagisme passif. Il a ainsi facilement obtenu gain de cause ! 

Dans le cadre de notre soutien aux professionnels de santé, nous préparons des interventions sur l’utilisation de la cigarette électronique dans toute la France, notamment au CHU de Caen. Des permanences y sont organisées chaque vendredi. Nous recevons les fumeurs et les aidons à stopper leur tabagisme grâce à la vape. Le maître mot : la pédagogie, arrêter de fumer n'est jamais simple." 


Selon vous, quels sont les principaux enjeux de la vape dans les années à venir ?

"La TPD 2021 (Directive européenne des produits du tabac !) La TPD prévoit une taxe sur les produits de la vape ! Il faut que la vape reste un outil de sevrage facile et libre d’accès aux fumeurs adultes. Si les produits du vapotage sont au même prix que la cigarette classique, alors les fumeurs se priveront d’un formidable outil de sevrage ! Nous devons continuer à promouvoir le vapotage comme un moyen de réduire les risques liés au tabagisme afin que les pouvoirs publics européens cessent de nous assimiler au tabac fumé."


Parlez-moi des tirelires de La Vape du Cœur.

"Les tirelires La Vape du Cœur sont mises en place dans les boutiques de vape indépendantes de l’industrie du tabac partenaires. La vape, pour nous, ce n’est pas uniquement arrêter de fumer, c’est aussi créer du lien social. Les vapoteurs aiment échanger sur leur expérience. Chaque vécu d'un vapoteur sert à aider un fumeur. Nous formons avant tout une communauté et c'est vrai qu'elle sait se montrer solidaire ! C'est très positif. "  

Retrouvez ces tirelires dans l'ensemble de notre réseau de boutiques ! 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vous souhaitez donner un coup de main à cette association ?

Merci !


Claire 

Voir tous les commentaires (1)

Meyer

15/09/2020 17:43:14

Très belle initiative cette association bravo a vous

Ajouter un commentaire

 (avec http://)