Le blog du Petit Vapoteur
HCSP & e cigarette : méfiance envers le nouveau rapport

HCSP & e cigarette : méfiance envers le nouveau rapport

11/01/2022  /   L'actu de la vape

Alors qu’il estimait depuis 2016 que la e-cigarette était une aide efficace contre l’addiction au tabac et qu’il la recommandait dans le cadre d’un sevrage tabagique, le HCSP change son fusil d’épaule

Avant toute chose, qu’est ce que le HCSP ?

Le Haut Conseil de la Santé Publique, HCSP, est un organisme consultatif en charge de différentes missions afin d'apporter une aide à la décision au ministre de la Santé en réalisant des rapports sur la santé et en formulant des recommandations.
Le HCSP peut être consulté par les ministres, par les présidents des commissions compétentes du Parlement, sur toute question, dont les bénéfices de la cigarette électronique.

Retour en arrière…

En 2016, le HCSP publie un rapport sur la cigarette électronique dans lequel il convient “d’informer, sans en faire publicité, les professionnels de santé et les fumeurs que la cigarette électronique est une aide à l’arrêt du tabac ; et un mode de réduction des risques du tabac en usage exclusif” tout en “maintenant les modalités d’interdictions de vente et de publicité prévues par la loi et d’étendre l’interdiction d’utilisation à tous les lieux affectés à un usage collectif.”

Un changement d’avis inattendu et… incompréhensible…

Ce 4 janvier 2022, le HCSP publie donc un article au sein duquel il préconise aux médecins de ne plus recommander la vape pour les patients désireux d’arrêter le tabac.
Le HCSP nous explique que "les connaissances fondées sur les preuves sont insuffisantes pour proposer les cigarettes électroniques comme aides au sevrage tabagique dans la prise en charge des fumeurs par les professionnels de santé".
Une position un peu spéciale, quand on voit qu’il affirmait le contraire il y a 6 ans, et quand on sait le nombre d’études démontrant l’efficacité de la vape sorties depuis…
Juste à titre d’exemple, cette étude publiée dans le prestigieux New England Journal of Medicine, cette étude publiée dans la revue Addiction ou encore cette étude du Department of Social and Preventive Medicine de la Medical University de Vienne.

Au lieu de ça, le HSCP préconise désormais aux professionnels de santé d’orienter les patients vers des traitements médicamenteux, ou non. Là encore, cette position est en totale opposition avec celle des principaux concernés, en témoigne l’avis de l’Académie Nationale de Médecine.

Certains éléments de ce rapport peuvent aussi interroger l’ensemble des acteurs du monde de la vape, vapoteurs comme commerçants. Le HCSP nous explique ainsi que, selon certaines études, chez les jeunes, l’utilisation de la vape inciterait à la consommation de tabac “classique”. Bien évidemment, le rapport ne cite aucune étude ni rapport… On ne sait donc pas d’où vient ce lien qui a été contredit à maintes reprises.

Pour résumer, le HCSP prend un virage à 180 degrés concernant la cigarette électronique tout en ne citant pas ses sources. Et tout cela, bien entendu, malgré les témoignages d’anciens fumeurs, ayant testé d’autres méthodes que la vape comme les gommes à la nicotine ou les patchs, et vantant l'efficacité de la cigarette électronique.


Vous pouvez retrouvez l’avis du HSCP sur ce lien !

Par Pierre 

Voir tous les commentaires (2)

Domi10320

18/01/2022 09:35:39

Diriger vers des traitements medicamenteux? Médicaments => labos pharmaceutiques... Étonnant, non pour un HCSP qui doit être objectif et pas à la solde du lobby des labos!!!!

Besson Yves

15/01/2022 12:31:23

Etant passé de 30 cigarettes/j (pendant 30 ans) à la cigarette électronique en octobre 2017, je veux témoigner de l'efficacité de celle-ci dans le processus de sevrage . En effet, depuis, la seule odeur de tabac me fait fuir, la seule idée de fumer une cigarette me soulève le coeur . J'ai commencé à un taux de nicotine de 18mg et en suis aujourd'hui à 6 mg ( sans prise de poids ). C'est bien la preuve de son efficacité, et cela renforce encore un peu plus ma défiance envers ces "Diafoirus" qui conseillent nos dirigeants .

Ajouter un commentaire

 (avec http://)