Le blog du Petit Vapoteur

Box Target mini et la folie des mods minis. Test !

Box Target mini et la folie des mods minis. Test !

13/07/2016  /   Les Tests du blog

Box Target mini et la folie des mods minis

 

Les progrès de la miniaturisation, vous connaissez ? Chez Vaporesso la réponse est oui. Il suffit de jeter un œil à leur box Target Mini pour constater que la folie du mini a gagné le fabricant Chinois. Après l’audacieuse  Mini Volt de Council of Vapor, voici le mod Target en version Mini, le célèbre joystick de Vaporesso décliné en mini moi. Une tendance, semble-t-il du marché actuellement, proposer des boxs de taille réduite avec autant de puissance que possible. Après les mammouths à 3 accus, place aux graciles mods minis. Jetons un œil sur ces boxs et plus particulièrement la Target Mini de Vaporesso.

 

Sigelei V80 (80w), Target Mini, Mini Volt C.O.V.

Point de cloud-chasing ici

Cette nouvelle Target, mini, donc, c’est évidemment un mod avec une batterie de 1400 mAh intégrée dans un petit boitier de 6 cm de haut. Une batterie rechargeable par USB qui donne une puissance de 40 watts à son grand maximum. Une puissance bien suffisante pour vapoter tranquille. Il n’est point question ici de cloud-chasing. Même si la box accepte les résistances dès les 0.15Ω en mode VW (0.10Ω en mode CT), il est évident que la vape en subhom va affaiblir considérablement vite cette petite batterie. Mais c’est le lot de toutes les boxs de cette catégorie poids plume.

 

Duel

Copier/coller

Le mod Target Mini qu’on a du mal à qualifier de ‘’box’’ vu son allure, c’est un copier/coller du grand frère Target en version timbre-poste. 6 cm de haut disais-je, c’est minuscule et dans le creux de la main, il n’y a que l’atomiseur qui dépasse. C’est probablement ce qui va plaire dans ces petits mods : la discrétion. Vapoter tranquille et discrètement, où on veut.

Existe aussi en layette et bling bling

Switchs à St Tropez 

Et puis, la Target Mini c’est aussi l’ergonomie du mod, ce côté joystick qui épouse la forme de la main qui fait sensation. Le Switch Fire de la Mini est large, il occupe presque toute la façade de la box. On peut vaper avec le pouce ou l’index, quel que soit la position que vous adoptez, l’appui sur le fire fait mouche. C’est autre chose concernant les trois autres switchs qui sont vraiment tout petits. La Target Mini  a cette particularité d’avoir un quatrième switch pour choisir son mode de vape. C’est une bonne idée à la base qui évite d’avoir à mémoriser des tas de raccourcis pour régler sa box. Sauf qu’il faut plusieurs appuis de 2 secondes chacun pour arriver au mode désiré. Je chipote peut être mais un appui continu pour faire le tour des modes disponibles aurait été plus pratique, et rapide.

Cependant, ce quatrième bouton reste bien utile et, finalement, le chipset en est que plus intuitif. Il faut dire qu’il n’y a pas 36 modes de vape (heureusement). Du Wattage variable, du Contrôle de Température (Ni, Ti, SS) et du TCR avec 2 mémoires seulement (M1 et M2). Et voilà pour les modes.

En pleine action avec un Nautilus X

Carbone ?

Restons sur le design et la finition. La box est en acier et alliage de zinc. La finition ‘’carbone’’ est en fin de compte un film plastique collé au corps de la box. C’est un peu moins réussi que sur la Mini Volt mais le contact reste agréable. Que voulez-vous c’est du Vaporesso, pas du High-End. Attention, la ligne de la box ne permet pas de visser un clearo de plus de 22mm de diamètre !

 

Bémol

Il n’y a pas de soucis majeurs avec le chipset, le CT et le TCR fonctionnent bien avec une rampe assez courte. C’est-à-dire que le temps de réaction entre l’appui sur le switch et la réponse en chauffe de la résistance est court. Cependant, un bémol. La vape en CT demande beaucoup d’énergie à la box. Et l’énergie c’est le point faible de ces petites boxs qu’il faut plutôt ménager. Il est ainsi Impossible de vaper en CT avec 10% de charge dans la batterie. On préférera donc une vape classique en mode Power.

Un peu d'énergie 

Et puisqu’on parle d’énergie et d’autonomie, la box Target Mini peut être utilisée entre 4 à 5 heures avec une vape assidue à 30 watts et une résistance à 0,50Ω en SS ou Kanthal. Ce qui me semble plutôt honnête pour 1400 mAh. Pour le rechargement complet comptez deux petites heures à peine. Très pratique, le niveau de la batterie est indiqué en pourcentage lors du rechargement.

La Target Mini et son Guardian

Oups !

A noter que la Target Mini est aussi disponible en kit avec le clearomiseur Guardian. Un Guardian que je n’ai malheureusement pas pu tester mais qui semble prometteur. Seul à priori selon moi, la non compatibilité du Guardian avec les résistances CCELL. Oui, nouveau clearo, nouvelles résistances…

 

I got the Power ! 

Pour une quarantaine d’euros, la box Target Mini fait aussi bien, voire mieux que la box de Council Of Vapor Mini Volt. Avec un chipset plus complet et plus intuitif et, surtout, plus d’autonomie. La Mini Volt a une batterie de 1300 mAh, logique. Après, tout est question de goût si vous ne vapez qu’en mode Power, le mode habituel, classique, la Mini Volt peut faire l’affaire, le reste ne dépend que de vos affinités pour le look unique de la Target Mini. Et ça, ça ne se discute pas.

Bonus :

Vous aimez les box minis ? En voici quelques unes qui font de l'oeil.

Nugget par Artery Ember de Dovpo Osub Smoktech

Pascal

Sans oublier la petite dernière de Joyetech, l'Evic Basic :

  • Poids plume & petite taille
  • Petit prix
  • Bonne vape
  • Chipset simple
  • Contrôle de Température compétent
  • 4ème switch appréciable
  • Faible autonomie en vape avec Contrôle de Température
  • Box limitée aux clearos et atos de 22 mm de diamètre

Ajouter un commentaire

 (avec http://)